A- A A+

banniere fibre 14

Bénéficaires et aides au logement

bjearwickesmallDes familles à revenus modestes aux jeunes qui débutent dans la vie, tous les profils sont représentés parmi les demandeurs.
Pour prétendre à un logement social, il est toutefois nécessaire que les ressources du foyer soient inférieures à des plafonds fixés selon la typologie des logements (PLA, PLUS, PLS) et la composition du foyer, mais aussi avec un taux d’effort suffisant pour assumer un loyer (ressources mensuelles d’environ 30 % du montant du loyer).
Aujourd’hui, des locataires de logement social dont les revenus ont augmenté et seraient au-dessus des plafonds se verront taxés d’un surloyer.


Quelles sont les aides dont on peut bénéficier ?

Selon les revenus et la composition des familles, d'une part, et en fonction de la nature des logements, d'autre part, les Caisses d'allocations familiales délivrent des aides pouvant, le cas échéant, aider au règlement en partie du loyer.

L' Aide personnalisée au logement (APL)
Elle est attribuée pour leur résidence principale aux personnes qui occupent en qualité de locataires, un logement social qui a fait l’objet d’une convention passée en le bailleur et l’État.

Allocation de logement familial (ALF)
L’ALF est essentiellement attribuée aux ménages ayant des personnes à charge (enfants, personnes âgées) qui n'habitent pas un parc de logements ouvrant droit à l'APL.

Allocation de logement social (ALS)
Attribuée aux personnes qui ne peuvent prétendre ni à l’APL ni à ALF.

Pour obtenir davantage d'informations sur ces aides non cumulables, n'hésitez pas à consulter www.caf.fr