• Accueil
  • Transcription du Facebook Live du jeudi 14 mai 2020

Transcription du jeudi 14 mai 2020

Bonjour à tous,

Bienvenue pour ce 8ème Facebook Live depuis le début de la crise. Je vous remercie pour l’attention et l’intérêt pour les informations que je peux vous apporter.
Je suis revenue en Mairie, puisque nous sommes en phase de déconfinement. Il y a de nouveau de l’activité dans les services. J’en profite pour vous indiquer que nous n’ouvrons pas la Mairie au public pour l’instant, les services reçoivent sur rendez-vous (Social, Urbanisme, Enfance, Etat-civil…). N’hésitez pas à prendre rendez-vous si vous avez un besoin.

Monsieur TIROLE : Bonjour Madame le Maire apparemment les encombrants n'ont pas été ramassé avenue de la Grande Ile.
Effectivement, ils n’ont pas été ramassé à la Grande Ile, ni au Plan de l’Eglise. La collecte ayant été annoncée, je pense que comme souvent, le tonnage a été important, ils n’ont pas pu tout terminer le 14 mai. Laissez vos encombrants dehors, parce qu’en général, ils passent le lendemain pour terminer la collecte.

Depuis le 11 mai, nous sommes un peu plus libre. Les déplacements se font jusqu’à 100 km. Malgré tout, je tenais à attirer votre attention sur le fait que la forêt est de nouveau accessible, par contre, les aires de jeux les parcs et les jardins demeurent fermés.

Je vous remercie pour tous les remerciements au sujet des masques.
Je vais aborder le sujet, parce que nous avons rencontrés de petits soucis. Nous avons fait un choix audacieux, celui de distribuer les masques dans les boîtes aux lettres. C’est un choix audacieux, parce que nous en avions 3 par personne. Il a fallu vous demander de vous inscrire, pour répertorier le nombre de personnes par foyer. De notre côté, nous avons dû générer beaucoup d’étiquettes et d’enveloppes, puis mettre tous les masques sous enveloppe.
Vous avez reçu des masques qui, parfois, n’étaient pas sous plastique, parce que le conditionnement des ces masques était par paquet des 5 ou de 10. Pour les répartir dans les enveloppes, nous étions obligés de les ouvrir. Lors de l’ouverture de ces paquets, tout le monde portait des gants et était protégé. De plus, les masques sont lavables, si vous aviez un doute, vous pouvez les laver avant utilisation. Dans les enveloppes, il y a des masques avec des lanières et d’autres avec des élastiques. Les lanières sont certes plus difficiles à utiliser, mais elles se détériorent moins vite au lavage que les élastiques.
Le nombre de masques distribué était de 3 par personne, mais pour les familles nombreuses, nous avons été obligés de limiter le nombre de masques à 15 par enveloppe, car nous n’avons pas reçu le nombre total que nous avions commandé (ni pour la Ville, ni pour le Département). Les livraisons restent toujours un peu compliquées.
Aujourd’hui, si vous n’avez pas encore reçu vos masques, c’est parce que nous n’avons pas encore terminé la distribution. Ce que je vous demande, c’est d’attendre la fin de ce week-end, pour voir si vous avez reçu vos masques. Si ce n’est pas le cas, manifestez-vous la semaine prochaine. Pour les nouveaux inscrits, nous allons vous demander de venir en Mairie les chercher la semaine prochaine, en appelant avant. Nous aurons du mal à continuer à distribuer encore pendant deux semaines. Nous avons vraiment fait par quartier, en classant les enveloppes par rues. Il peut y avoir eu des loupés, mais nous avons essayé de rectifier au maximum. C’est un très gros travail et ce sont tous les élus du Conseil municipal, ainsi que tous les agents des services disponibles qui l’ont fait. Ils continuent encore le 15 mai, et si ce n’est pas terminé, les élus finiront ce week-end. S’il y a un problème, vous nous appelez la semaine prochaine et nous le réglerons.

Madame GHAZOUANI HAMDI : A la sente des carrières, les maternelles ne reprennent pas avant septembre comment fait on en tant que parents lorsqu’on travail ?
Il y a quand même des enfants dans une classe de maternelle accueillis à la Sente des carrières. Toute la difficulté de cette rentrée réside dans le fait que ce sont les enseignants qui doivent prioriser les enfants. Il y a des critères de priorité, notamment pour les enfants du personnel soignant, qui ont été accueillis par les enseignants depuis le début de la crise. Il y a également des contraintes pour la taille des groupes, il faut faire attention que les enfants ne se croisent pas, il faut gérer la désinfection. L’accueil des enfants dépend également du nombre d’enseignants présents. A la Sente des carrières, je crois qu’il n’y a qu’une enseignante de maternelle qui est présente. Nous sommes limités. Je ne sais pas si d’autres enseignants pourront être présents à la Sente des carrière d’ici début juin. Nous regardons comment soulager et aider les enseignants avec le personnel de la Ville. Cela n’est pas simple, car il nous faut des autorisations de la DDCS. Nous leur avons demandé et nous ne pouvons pas faire d’accueil extra-scolaire sur le temps scolaire. Bien conscients qu’en juin, il y aura une plus grande demande de la part des parents, nous y travaillons.

Madame AURSEL : Les coiffeurs ont rouvert.
Est-ce que vous dites cela parce que vous avez vu que je suis allée chez le coiffeur ? Oui, les coiffeurs ont rouvert et c’est une très bonne nouvelle. Par contre, il faut y aller avec un masque, des protocoles sont mis en place.

Madame LEDEUIL : On a reçu un mail comme quoi on avait les masques dans notre boîte aux lettres. Mais ils n’y étaient pas
Il doit s’agit d’un bug. Effectivement, c’est pour vous dire à quel point nous sommes audacieux et nous avons poussé le service très loin. Au fur et à mesure que nous distribuons les masques, nous avons un application sur notre téléphone, qui nous permet de cocher les personnes à qui nous les avons distribués. Vous recevez tout de suite un message vous avertissant que vos masques ont été distribués, cela permet de ne pas laisser les masques dans les boîtes aux lettres. Il y a eu quelques loupés, n’hésitez pas à nous envoyer un mail en nous précisant bien votre adresse et votre numéro de téléphone et nous verrons ensemble comment résoudre ce problème.

Monsieur GOURDON PIERRAT : est-il prévu que la Mairie constitue des stocks de masques à l'avenir ?
La seule obligation de la Mairie est d’avoir de quoi protéger son personnel. Oui, nous regardons pour augmenter notre stock de masques pour notre personnel, parce que nous avons plus de 210 agents équivalent temps-plein. Or, nous sommes tenus de leur fournir suffisamment de masques.
Pour ce qui est des masques en tissu distribués aux Vicinois, ce n’est pas du tout une obligation et le coût est assez important. Je ne pense pas que nous allons continuer à constituer des stocks sur ce modèle, parce que le budget de la Ville va en souffrir. Nous faisons les comptes du coût de cette crise pour la Ville. C’est important que nous soyons transparents sur les coûts et cela va être une somme assez conséquente.

Nous avons des services qui ont eu à coeur de continuer à proposer des activités. Nous avons le site internet, qui est l’un des rares moyens de communiquer avec vous. Nous avons aussi tâché de mettre à jour les panneaux numériques situés dans la ville le plus régulièrement possible.
Il faut également souligner tout le travail du service Jeunesse sur Instagram, pour l’aide aux devoirs en ligne, ainsi que les tutos de nos CLAE, qui je l’espère, ont occupé vos enfants.

Madame GHAZOUANI HAMDI : Pourquoi ne pas mettre sur stationnement payant à Voisins ?
Peut-être que vous faites référence à mes propos concernant le budget de la Ville. Pour l’instant, nous sommes sur des zones bleues. Je ne suis pas sûre que le stationnement payant nous rapporterait autant que ça, nous ne sommes pas une grande ville. C’est une piste, mais nous n’irons pas de ce côté-là pour l’instant.

Madame AURSEL :Est ce que les commerçants continuent la livraison (boucherie, épicerie, ...) ?
Très bonne question. Je ne sais pas, je suppose que oui pour l’instant, ne serait-ce que parce qu’il faut toujours rester prudent dans ses sorties.

Madame DA COSTA : Bonsoir madame le maire. Merci pour les masques. Pouvez vous me dire combien de lavage pour les masques qui ne sont pas sous plastique ? Merci.
C’est 10 lavages, comme les autres. Nous avons mis la notice concernant le nombre de lavages sur le site de la Ville, puisque comme les masques étaient en paquet de 5 ou 10, nous ne pouvions pas glisser de notice dans les enveloppes.

Madame DE MORI : Bravo pour l’organisation crèche/école (le lac) ça fonctionne très bien. Enfants ravis et parents rassurés. Beau travail de tous les professionnels.
Tout ce protocole sanitaire est un travail assez incroyable. Tout le monde a travaillé main dans la main pour que cela fonctionne. Cet après-midi, j’ai visité quelques écoles, notamment quelques maternelles, je dois dire que c’est très bien organisé. Dès que les enfants font quoi que ce soit, c’est immédiatement nettoyé après.
Je remercie le personnel de la Ville qui a travaillé à cette mise en place, ça a été extrêmement stressant. Je remercie également les enseignants qui participent pleinement à toute cette organisation à l’accueil des enfants.

Madame ECKSTEIN : Quand pensez vous ouvrir la réservation des CLAE pour les vacances scolaires ?
Je n’ai pas encore de date. Je pense qu’il faut nous laisser jusqu’à fin mai, pour continuer à tester nos dispositifs, voir comment cela fonctionne. Les CLAE du mercredi étaient ouverts cette semaine. Mercredi, nous avons eu très peu d’enfants. Nous avions ouvert 6 CLAE et dans certains d’entre eux, il n’y a pas eu d’enfants du tout. Je pense qu’avec le temps, la demande va grandir. Je n’ai pas de date à vous communiquer, mais lorsque nous serons prêts, nous ouvrirons les inscriptions. Toute la difficulté est de savoir si à ce moment-là, nous serons encore contraints par des petits groupes, etc.

Madame SCRAP : Pourriez-vous svp nous parler de la situation sanitaire sur la commune ? Merci.
Il n’y a pas eu de nouveau décès à Voisins. Je n’ai pas connaissance du nombre de cas de contamination. Depuis le début de la crise, nous sommes à 5 décès. Cela fait 4 semaines que nous n’avons pas eu de mauvaise nouvelle. J’espère que cela va continuer. J’ai quand même connaissance de cas en grandes difficultés en ce moment, nous espérons très fort que la situation va s’améliorer.

Madame ESPERTO : La réouverture de la médiathèque est elle prévue prochainement ?
Comme je l’ai dit la dernière fois, la réouverture de la médiathèque n’est pas encore prévue. Les livres peuvent être porteurs du virus. Nous étions étonnés que le Gouvernement préconise une réouverture des bibliothèques. Pour l’instant, ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Dès que nous aurons des nouvelles, celles-ci seront publiées sur le site internet de la Ville.

Madame ORIOL : Bonjour, est-il prévu de reprendre des repas chaud pour les écoles et les CLAE ?
Pas immédiatement, nous pensions le faire la semaine prochaine. Cependant, nous faisons en fonction du nombre d’enfants. A Voisins, nous n’avons pas beaucoup d’enfants accueillis et Trappes se trouve dans la même situation. Par conséquent, Trappes reste encore sur des repas froids. Il n’y a pas que des sandwichs, il y a des salades composées… Cela reste varié. On m’a dit que la semaine prochaine il n’y avait pas encore assez d’enfants pour reprendre les repas chauds. Les repas chauds nécessitent une logistique assez lourde.

Monsieur GOURDON PIERRAT : Pourriez-vous rappeler ou le port du masque est obligatoire ?
Le port du masque est obligatoire dans les transports publics, il n’est pas obligatoire ailleurs. En revanche, il est vivement conseillé dans les commerces, les grandes surfaces. Pour le port du masque obligatoire dans les transports en commun, il y a des distributions effectuées par les élus. Les élus de Voisins s’y sont associés par 2 fois. Au moins une fois par semaine, les élus vont distribués les masques offerts par la Région aux voyageurs à la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Madame JOYEUX : Quand le CLAE du mercredi sera-t-il ouvert aux enfants non prioritaires ?
Nous allons pouvoir les ouvrir aux enfants non prioritaires le 27 mai. Comme je l’ai dit, les CLAE était plutôt vides cette semaine. Quand il y a très peu d’enfants, nous regroupons les enfants sur 2 CLAE. Les parents peuvent remplir le formulaire mis en ligne sur le site de la Ville, il faut le remplir le plus vite possible, au plus tard le jeudi pour le mercredi suivant. Nous avions demandé aux parents de nous indiquer par mail si leurs enfants mangeraient à la cantine ou pas, et malgré cela, nous avons eu beaucoup de repas en trop cette semaine. Ils ont bénéficié à la Cybèle, notre résidence étudiante et jeunes actifs.

Madame SCRAP : Les masques ne sont ils pas obligatoires dans la mairie ?
Si vous venez en rendez-vous, le port du masque est effectivement requis.

Madame LEE SONG YIN : Jusqu'à quand peut-on faire du bruit à 20h, quelle date ?
Je n’avais pas pensé à cette question. Faites du bruit tant que le coeur vous en dira. En plus des applaudissements, le plus beau cadeau que nous puissions faire au personnel soignant, c’est de rester extrêmement prudents, pour ne que l’épidémie ne redémarre pas.

Madame BUANNIC : Pour le moment on ne peut pas inscrire nos enfants au clae après la semaine du 18 mai. Quand pourrons nous ?
Je pense que les formulaires seront mis en ligne semaine après semaine. C’est vraiment un redémarrage, nous avons besoin de nous rendre compte de nos capacités d’accueil. Si nous ouvrons trop tôt les inscriptions, il ne faudrait pas que nous revenions vers vous après pour vous dire que nous ne pouvons pas accueillir votre enfant car les capacités d’accueil sont dépassées.

Je fais un point sur les crèches. Les crèches ont également ouvert cette semaine. C’est un peu plus compliqué que pour les écoles, parce que dans les crèches, nous avons du personnel fragile, donc tout le monde n’a pas pu reprendre. Notre cheffe de service Petite enfance a tout étudié avec les directrices de crèches, pour que tout soit bien organisé en termes de planning, d’organisation des locaux… Cette semaine, nous avons accueilli 34 enfants au total sur les deux structures. Cela a représenté 79 créneaux.

Madame LEE SONG YIN : Faut-il encore avoir l'attestation sur soi pour se déplacer ?
Non, sauf si vous dépassez les 100 km et si vous prenez les transports en commun. Dans ces deux cas de figure, les attestations sont obligatoires. Il faut une attestation de l’employeur pour les transports en communs durant les heures de pointe.

Entre le 17 mars et le 11 mai, 144 procès-verbaux ont été dressés par la Police municipale à Voisins.
Je vous rappelle que les regroupements de plus de 10 personnes sont interdits sur la voie publique. Les sports collectifs sont également interdits, c’est la raison pour laquelle les city parks sont interdits.

Notre Conseil municipal des jeunes est aussi actif de son côté. Je ne sais pas si vous avez pu regarder la vidéo qu’ils ont faite pour la cérémonie commémorative du 8 mai. C’était une cérémonie très triste pour nous, car nous l’avons faite à 3, selon les préconisations du Préfet et de l’Association des Maires d’Ile-de-France. J’étais accompagnée du Président locale de la section de l’Union nationale des combattants et de son porte-drapeau. Nous avons filmé la cérémonie et mise en ligne sur le site, mais les jeunes du CMJ ont également réalisé une vidéo.
Je voulais vous signaler que le CMJ lance un appel aux plus jeunes pour faire des dessins et des messages à destination des personnes âgées de Repotel.

Madame OGER : A-t-on une visibilité sur une date de réouverture des parcs et jardins ?
Pour l’instant, non. Je me conforme strictement à ce que dit l’Etat, ainsi que le Préfet. (La semaine dernière, je vous ai dit ne pas penser que les forêts allaient de nouveau être accessibles, alors que c’est le cas cette semaine. )Pour les parcs et jardins, comme il y a du mobilier, c’est peut-être plus dangereux. Nous ne sommes pas en mesure de mettre un agent pour nettoyer les aires de jeux toute la journée, c’est impossible.

Madame JOYEUX : Est-il prévu des attestations pour les parents dont les enfants ne peuvent être accueillis à la crèche ou au CLAE ?
Oui. A partir de début juin, la Mairie pour la crèche et le CLAE, ou l’inspection académique pour les écoles, délivreront des attestations si c’était le cas.

Il ne faudra pas vous étonner, quelques sports pourront reprendre leur activité, notamment le tennis. Des conditions drastiques seront mises en place.
Les équipements sportifs d’intérieur ne vont pas rouvrir. Le gymnase a exceptionnellement rouvert aujourd’hui pour la deuxième collecte de sang.

Madame LAURE : La déchetterie est-elle réouverte au public ?
Oui, sur rendez-vous. Vous pouvez réserver votre créneau sur le site sqy.fr. Il faut y aller avec sa carte de déchetterie et une pièce d’identité, et il faut respecter l’horaire précis.  

Monsieur GOURDON PIERRAT : La Mairie peut-elle imposer le port obligatoire du masque à l'intérieur des grands surfaces ?
Pas du tout. Le Maire n’a pas le droit d’imposer des règles plus drastiques que ce que l’Etat n’impose. L’Etat pourrait décider de le faire s’il le souhaitait, auquel cas nous ferions respecter cette règle.

Je vous rappelle que pour les masques en tissu, s’il y a eu des loupés(, cela peut arriver) n’hésitez pas à nous envoyer un mail en nous donnant votre adresse et votre numéro de téléphone.
Je ne vais pas faire de Facebook Live la semaine prochaine, je vous donne rendez-vous le 28 mai. En attendant, je vous enjoins à être extrêmement prudent, à dire à nos jeunes de rester prudents. Il faut privilégier le port du masque et continuer à appliquer tous les gestes barrières.

Merci de m’avoir suivie pendant toutes ces semaines, portez-vous bien, prenez soin de vous. Je vous dis au 28, à la même heure.

Nous contacter

 Mairie

1 place Charles de Gaulle 78960 Voisins-le-Bretonneux.

01.30.48.58.68

votre.courriel@voisins78.fr

Lu-Ma-Je-Ve: 8.30 - 12.00 et 13:30 -  17.15
Mercredi : 13.30 - 20.00
1er et 3ème samedis de chaque mois (hors vacances scolaires) : 9.00 - 12.00 (Etat-civil)


Police

La police municipale est joignable au 01.30.48.58.90 aux horaires de la mairie. En dehors de ces horaires ou en cas d'absence, vous pouvez appeler au 06.13.88.20.50.

Le commissariat de Guyancourt est joignable au 01.30.48.26.70
En cas d'urgence composez le 17