voisins soutient ses commercants

  • Accueil
  • Transcription du Facebook Live du 9 avril 2020

Transcription du Facebook Live du 9 avril 2020

Bonjour à tous,

C’est le troisième Facebook Live depuis le début de notre confinement, l’occasion pour moi de faire un point avec vous sur tout ce qu’il se passe, en particulier à Voisins, et de répondre à toutes vos questions.

J’ai de nombreuses informations à vous donner.
D’abord, je tenais à vous remercier d’avoir donné votre sang cet après-midi dans notre Centre sportif des Pyramides. Vous étiez très nombreux, les créneaux ont été réservés très vite et tout s’est bien déroulé. Si vous n’avez pas pu vous inscrire à Voisins, n’hésitez pas à aller sur le site de l’EFS, si vous n’avez pas pu donner votre sang aujourd’hui. Sachez qu’ils ne le font que sur rendez-vous. N’hésitez pas, il y a d’autres séances dans d’autres communes.

Je vais faire un point sur le nombre de décès que nous avons à déplorer à Voisins. Nous en sommes à 5 décès depuis le début du mois de mars. C’est toujours 5 décès de trop, bien entendu, et je compatis à la douleur des familles. Je compatis aussi avec les familles qui ont des proches hospitalisés ou en réanimation, nous en connaissons. Nous en connaissons aussi qui sont sortis de l’hôpital et qui sont guéris, nous nous en réjouissons.

Je vais faire un point sur toutes les sorties, et en particulier sur l’arrêté du Préfet, qui est tombé mardi soir à 18h30, et que nous avons immédiatement relayé sur notre site internet. Comme nous l’avons vu déjà à Paris, c’est un arrêté qui s’est étendu dans d’autres préfectures d’Ile-de-France. Cet arrêté indique qu’il est interdit de pratiquer une activité physique entre 10h et 19h. Il y a beaucoup de questions sur ce qu’est une activité physique. Une activité physique, ce n’est pas la marche, mais toute activité sportive (footing, jogging, vélo, roller…). Vous nous avez beaucoup demandé depuis 2 jours si on pouvait toujours sortir son chien, si on pouvait toujours faire sa petite marche. Oui bien sûr, toujours dans la limite des 1 km autour de votre domicile, toujours dans la limite d’une heure maximum de sortie. N’oubliez pas votre attestation, n’oubliez pas votre carte d’identité.
La semaine dernière, vous m’avez avertie en avance que nous allions pouvoir avoir une attestation numérique et c’est le cas. Vous pouvez aller sur le site de la Ville, ou le site du gouvernement pour télécharger cette application. Vous remplissez un formulaire en ligne, accessible sur le site. Le formulaire génère un fichier PDF, complété par un QR Code horodaté. Lorsque vous vous présentez à la Police, vous présentez ce fichier sur votre téléphone. Avec ce QR Code, la Police peut vérifier que vous êtes bien dans les règles.
J’ai eu pas mal de remarques sur le fait que tout le monde sort courir en même temps, le matin avant 10h et le soir après 19h. C’est exact, faites attention à vous, respectez les distances, ne crachez pas. Faites en sorte d’étaler le plus possible les horaires de sortie.
Comme j’ai pu le répondre à une question qui m’était posée, il ne m’appartient pas de discuter les décisions du Préfet, elles s’imposent à moi et je dois les faire respecter. J’ai demandé à la Police municipale de faire preuve de pédagogie dans ces premiers jours et de verbaliser si les personnes récidivent, ou ne veulent pas accepter cette nouvelle directive.
J’ai également eu de nombreuses questions au sujet des coulées vertes qui bordent les habitations. Les lieux de promenades sont interdits, donc les coulées vertes devraient l’être, mais on le tolère à côté de chez vous, dans les chemins piétonniers de vos résidences, puisque sinon c’est très compliqué, comme vous avez le droit de sortir à 1 km. En revanche ce qui n’est absolument pas toléré, ce sont les forêts et les aires de jeux. Il faut savoir que les aires de jeux peuvent être infectées et on peut, sans le savoir, propager le virus.

Madame ENGUEHARD : Bonsoir Madame le Maire. L’attestation papier est toujours valable ?  
L’attestation papier est bien toujours valable. Tout le monde n’a pas la possibilité d’avoir une attestation numérique. Pour ma part, je sors toujours avec une attestation papier. Mais il faut toujours avoir son attestation.

Pour information, la Police municipale a dressé cette semaine 32 procès verbaux, alors qu’elle en avait dressé 25 au début du confinement. Ce sont surtout des personnes qui n’habitent pas Voisins, qui viennent courir de Saint-Lambert, Châteaufort ou de Guyancourt. Ils vont dans la forêt par exemple, ils s’éloignent beaucoup de leur domicile. Sur 35 procès verbaux, 26 sont attribués hors Voisins.
Puisque je parlais des procès-verbaux, j’en profite pour vous demander de soutenir notre Police municipale. Elle se fait parfois agresser verbalement, insulter. Je pense qu’elle fait son travail du mieux qu’elle peut. Je pense qu’elle fait preuve de pédagogie. Beaucoup de fake news circulent, on leur prête beaucoup de propos. Dès que j’en ai vent, je vérifie auprès d’eux, et c’est souvent faux ou mal interprété. Ils ne sont pas contre nous, ils sont avec nous, ils sont là pour nous aider. Je vous demande de les respecter, parce qu’ils me font des fois des retours sur la façon dont ils sont traités et je trouve cela inacceptable. Ce sont des agents sur le terrain, qui prennent des risques pour que chacun se protège.
Je ne le dirai jamais assez : il faut rester chez soi au maximum, parce qu’on peut contaminer quelqu’un sans s’en rendre compte.

Monsieur TIROLE : Bonsoir madame le Maire est-ce que les agents de la Ville qui sont toujours en activité et qui effectuent un travail dans un contexte compliqué auront-ils une prime ?
Pour l’instant, ce n’est pas particulièrement prévu, puisqu’ils travaillent dans le cadre de leurs horaires réglementaires. Ils ne font pas d’heures supplémentaires. On ne les met pas en danger. Pour l’instant, il n’y a pas de raison particulière d’avoir une prime. Ce n’est comme le cas des soignants, qui lui va bien au-delà des horaires supportables. Je ne dis pas que les agents comptent leurs heures….

Madame WHITECHURCH : Les encombrants ont oublié la rue Lindbergh ce n’est pas très grave le principal est l’enlèvement des ordures ménagères ... juste pour info .... sinon un grand merci à eux …
Je ne sais pas s’ils ont oublié la rue, ou si leur camion était plein. C’est la difficulté que nous rencontrons semaine après semaine. Autant pour les déchets verts, puisque chacun a le temps de faire un peu de jardin, durant deux semaines d’affilée, ils n’ont pas pu faire la ville en entier, parce que le tonnage était trop important et que le centre de tri où ils vont habituellement est fermé. Pour les encombrants, je pense que c’est la même chose, si le camion est plein, ils n’ont pas pu terminer la tournée. Je ne suis pas sûre qu’ils puissent la refaire le mois prochain, puisque le gouvernement vient de demander aux prestataires de ne plus ramasser les encombrants. Ils sont obligés d’être deux et cela met ces collègues en contact. NICOLLIN n’a pas arrêté, mais je ne sais pas s’ils vont continuer. Nous sommes l’une des rares intercommunalités où le ramassage des ordures ménagères se fait encore toujours aussi régulièrement. Si par hasard, les poubelles n’étaient pas ramassées un jour, parce qu’il y a un problème de tonnage, ils passeront les jours suivants.

Monsieur DESCAMPS : Poubelles non enlevées. Rues très sales.
Je circule un peu dans Voisins pour vérifier tout cela et cela ne m’a pas particulièrement choquée. Nous avons une astreinte qui sort tous les deux jours, pour vider les poubelles et nettoyer ce qui traîne. Nous étudions la question, parce que la balayeuse, si elle soulève de la poussière, ce n’est pas une bonne idée de la faire sortir, car la poussière génère aussi des possibilités de contamination. Nous sommes extrêmement prudents sur le mode de nettoyage. Nous ne pouvons pas souffler par exemple. Nous faisons ce que nous pouvons, avec les moyens que nous avons.

Monsieur CHEVALLIER : les encombrants ne sont pas oubliés, ils ont été débordés.
Oui effectivement, ils étaient débordés, donc ils n’ont sans doute pas pu tout terminer. C’était le danger des encombrants pas ramassés, c’est qu’il y ait des déchets sur la place. J’espère que les personnes qui ont sorti leurs encombrants les rentreront et ramasseront ce qui traîne dans la rue.
Merci de votre compréhension. C’est un service qui fonctionne  en mode forcément dégradé. Le prestataire fait aussi en fonction des absences quotidiennes de personnel qu’il peut avoir.

Monsieur ZOY : SQY a publié un article concernant le traitement des déchets, la collecte des encombrants seraient annulés à partir du 13 Avril.
Cela va dans le sens de ce que je viens de vous dire.

Madame TRIBOT EUDE : Les encombrants ne sont pas passés non plus place de la gaité.
Ils sont passés, mais hélas, pas partout. C’est ce que j’essaie de bien expliquer à chaque fois. Concernant les poubelles, il peut y avoir un loupé, parce qu’ils ont eu un problème. Dans ces cas-là, ils adaptent leurs tournées. Ou bien s’il y a trop de déchets.

Monsieur WGR : Qu’allez-vous faire des gants usagés qui traînent au sol autour de carrefour market qui se déplacent avec le vent ?
Nous n’intervenons pas sur Carrefour Market, puisque c’est un espace privé. C’est à Carrefour Market de nettoyer. S’ils partent sur l’espace public, comme je l’ai dit tout à l’heure, un agent passe tous les deux jours et ramasse ce qu’il y a par terre. Dimanche, je leur ai signalé que rue aux Fleurs, autour des arbres, il y avait beaucoup gants et de détritus. Je leur ai demandé d’avoir une attention particulière. Ils ont repéré des endroits où il y avait plus de déchets que d’habitude. 

Madame ROMAIN : Je trouve que pour un confinement il y a beaucoup de circulation et beaucoup de piétons..... est-ce normal ?
J’en ai parlé au début. Rester confiné, c’est rester chez soi, ne pas sortir pour se promener, c’est essayer de sortir un minimum de fois dans la semaine et un minimum de temps. Effectivement, beaucoup de piétons circulent. S’ils ont leur attestation et qu’ils ne sont pas trop loin de chez eux, il n’y a rien à redire. C’est vraiment à chacun d’entre nous de se dire que quand il sort, il se met potentiellement en danger ou met potentiellement les autres en danger. Nous ne savons pas bien comment ce virus circule. Je pense que notre discipline permettra sans doute d’écourter ce confinement. À mon sens, nous ne sommes pas suffisamment disciplinés. Nous avons la chance d’être dans une ville où il y a des coulées vertes et des lieux de promenade. C’est effectivement tentant de sortir avec ses enfants, faire ses courses à Carrefour en famille ce n’est pas raisonnable non plus, évidemment. Nous mettons les moyens que nous avons. La Police municipale vérifie, verbalise, se fait parfois insulter ou agresser. Je trouve cela lamentable, parce que ce sont eux qui essaient de réguler au maximum. La Police nationale passe également sur le territoire, mais j’avoue qu’elle a sans doute beaucoup plus d’autres sujets à régler sur d’autres communes alentours et est un petit peu moins présente, même si elle l’est à Voisins. C’est la responsabilité de chacun. C’est bien de dire merci au personnel soignant, mais si on est dehors, cela ne sert pas à grand chose. Je peux vous parler de ma fille qui fait partie du personnel soignant, qui va à l’hôpital tous les jours, et qui, quand elle rentre chez elle, voit ses voisins tous jouer gaiement sur la pelouse et qui lui disent   « on vous applaudit à 20h ». Cela l’a fait pleurer et moi, cela me perturbe, parce que les gens ne se rendent pas compte. Ils ont l’impression que tout va bien, qu’il n’y a pas de danger. Ils ne se rendent pas compte qu’ils peuvent mettre les autres en danger.

Monsieur RIVET : Au sujet des masques, est-il envisagé par les autorités une distribution auprès des citoyens ou doit-on avoir recours au système D ?
Aujourd’hui, les masques pour les habitants ne sont pas encore à l’ordre du jour. La Région Ile-de-France a livré des masques à toutes les communes de la région. Voisins en a eu 2 000. Ils se basent sur un pourcentage par rapport à la population. Evidemment avec 2 000, nous ne pouvons pas couvrir les besoins des habitants. Je sais que beaucoup, suite à un message Facebook, ont contacté les pharmacies et nous ont contacté pour nous en demander. Nous sommes obligés de prioriser, parce que nous avons les employés municipaux présents sur le terrain (la Police municipale, les agents présents dans les crèches qui accueillent les enfants des soignants, dans nos centres de loisirs, dans nos écoles, si nous sommes toujours confinés à la rentrée, qui devront accueillir ces enfants, les agents de propreté, l’Etat-Civil, puisque les pompes funèbres sont régulièrement reçues, l’astreinte ville et nos bénévoles « recrutés » par la Ville, pour assurer les courses des personnes vulnérables, Repotel, qui est également ravitaillée par l’ARS et par le Département). En pharmacie, les masques sont réservés aux médecins libéraux et aux infirmières libérales.
Pour terminer sur les masques, le Département en a aussi distribué 43 000 à des professionnels de santé, exposés dans le cadre de leur mission, dont 2 000 FFP2 aux professionnels de santé de Mignot, 8 350 masques chirurgicaux à 15 établissements recevant des personnes handicapées, 9 200 à des établissements et des associations du secteur de l’enfance, 1 700 à 175 établissements d’aide et d’accompagnement à domicile, 6 200 à 40 résidences autonomie pour personnes âgées. Le Département met à disposition du matériel de protection sanitaire aux groupes hospitaliers, c’est-à-dire les charlottes, les surblouses etc…, en provenance des collèges qui ont fermé.
Pour les masques, le système D commence à bien fonctionner. La ville de Voisins s’implique pour participer à ce système D. Certaines personnes nous ont contacté car ils souhaitent fabriquer des éléments de protection, comme des visières. Une première distribution a été organisée auprès des personnes qui travaillent au quotidien dans la commune et qui sont exposées, dont notre personnel, mais aussi les pharmaciens vicinois et les aides-soignants. Nous sommes en relation avec la communauté Facebook, qui s’appelle les Makers contre le COVID-19 78. Ce groupe fédère plus de 130 particuliers qui veulent aider. La ville de Voisins a proposé une aide logistique pour organiser des tournées de ramassage de ces objets et des matières premières. Les représentants du groupe vont ensuite les distribuer dans les hôpitaux, les EPHAD, les centres COVID, les casernes de pompiers, les commissariats du département. En parallèle de cette aide logistique, la Ville va créer dès demain sur son site une page dédiée aux Vicinois, pour les inciter à contribuer d’avantage et de manière variée, que ce soit les visières, mais aussi les masques en tissu par exemple. Cette production, qui sera d’abord destinée aux besoins des professionnels de la commune, viendra ensuite alimenter la communauté des Makers 78, qui décidera de l’affectation des surplus. Si vous avez envie d’aider à fabriquer des masques en tissus, des visières, dès demain nous mettrons en ligne un article avec un formulaire, qui nous permettra d’échanger. Nous avons déjà commencé avec quelques Vicinois. Il y a également la page Facebook des Makers 78, qui pourra également vous informer.

Il n’y a pas que Carrefour pour faire ses courses à Voisins-le-Bretonneux. Il faut le savoir. Il y a une très longue queue par moment, car il faut attendre pour rentrer. Vous avez un Lidl de l’autre côté du parking, qui a moins de produits que Carrefour, mais qui a quand même de bons produits. Il y a aussi nos petits commerçants, qui restent ouverts pour vous, et qui livrent à domicile et nous avons mis la liste sur internet. Effectivement, les courses à Carrefour, ce n’est pas un moment de plaisir, puisqu’il faut y passer le moins de temps possible, car c’est là que l’on va rencontrer le plus de monde. Carrefour a mis en place des mesures barrières pour ses caissières.

Madame BERTRAND : On trouve plein de tutos sur internet pour faire des masques (même sans couture).
Effectivement, on trouve des tutos sur internet pour faire des masques. Tout ce que l’on peut faire ensemble pour se protéger sera bénéfique pour tout le monde.

Monsieur VALAT : Les masques pour la population ce n'est pas (pour le moment) filtrer pour ne pas être contaminé mais empêcher notre respiration d'envoyer des gouttelettes. Un foulard ou un masque en tissu limite déjà la propagation des gouttelettes.
Effectivement, on peut trouver des façons de faire, pour au moins protéger quand on parle.

Si l’on doit retenir quelque-chose de positif dans tout cela, c’est cet élan d’échanges, de partage. Et si nous pouvons aider à le coordonner, nous le ferons avec plaisir.

Monsieur BISCARAS : A la Grande Ile les gens des immeubles mettent sur le trottoir n'importe quand !! Aucune gestion de la part des copropriétés !! La déchetterie est a 500m !!
La déchetterie est actuellement fermée, c’est un peu compliqué. Il y a des endroits où les gens ne se préoccupent pas des horaires des encombrants, ils sortent quand ils ont besoin leurs encombrants. Si vraiment il y a des restes sur les trottoirs, nous ferons passer un agent de la Ville. Il l’a déjà fait la semaine dernière. Je n’ai pas non plus intérêt à mettre les agents de la Ville en contact les uns avec les autres pour ramasser les encombrants. Si vous avez sorti vos encombrants et qu’ils ne sont pas passés, s’il vous plaît reprenez-les. C’est une question de civisme et de bon sens pour nous tous.

Monsieur GOURDON PIERRAT : Pendant cette période de confinement, de nombreuses Vicinoises et de nombreux Vicinois, des commerçants, des associations, des artisans de la ville vont perdre des revenus et vont faire face à de grandes difficultés financières, qu’a prévu la Municipalité pour les aider ? un budget est-il prévu ? quels seront les critères d’attribution de ces aides ?
Les commerçants, les artisans, les entreprises vont être aidées. Par ailleurs, ce n’est pas dans la compétence de la Ville. Il faut que chacun agisse au maximum dans le périmètre de sa compétence. Aujourd’hui, le budget de la Ville n’est pas voté. Je suis en train de regarder pour prévoir un fonds d’aide aux associations. Mais je suis également en train de regarder qu’elle va être la nouvelle balance de ce budget, puisque nous aurons des dépenses et des recettes en moins. Nous ne pourrons pas aider les commerçants et les entreprises. Cela est fait par la Région. Vous trouverez toutes les informations sur le site de la Ville, et Saint-Quentin-en-Yvelines peut aussi aider à répondre à toutes ces questions, à toutes ces personnes. Nous verrons pour les associations de Voisins s’il y a lieu de donner une aide supplémentaire.

Madame ORIOL : Bonjour, si les écoles ne re-ouvrent qu'en septembre, est-il envisagé que le CLAE soit ouvert durant l'été ?
Nous attendons de savoir qu’elles vont être les directives. Si nous sortons du confinement, les CLAE devraient être ouverts cet été, à moins qu’il n’y ait des informations contradictoires. Pour l’instant, j’ai les mêmes informations que vous, pratiquement en même temps. Je suis tout ce que je peux pour avoir le maximum d’information. Tant que nous ne savons pas quand ce confinement va se terminer et dans quelles conditions, il n’est pas possible de répondre. Mais bien sûr, si nous le pouvons, ils seront ouverts.

Madame RHAPSODY : Est-il autorisé de sortir de Voisins pour faire ses courses (ex. Grand Frais) ?
En réalité pas vraiment. Il est demandé à ce que vous fassiez vos courses au plus près de votre domicile. Je pense que Grand Frais doit être au-delà du kilomètre autorisé. Si vous allez à Grand Frais, même avec une attestation, vous prenez un risque. Je le répète inlassablement, nous avons de petits commerçants qui vendent de très bons produits frais. N’hésitez pas à les faire travailler. La réponse pour moi est non.

Madame BOUMI : Vous n’avez pas peur que tout le monde se retrouve au même moment à cause de cet arrêté ?
Si, c’est ce qui est arrivé hier soir. Tout le monde est sorti en même temps après 19h. Comme je l’ai dit, je ne suis pas là pour discuter les décisions du Préfet. Je suis là pour les faire appliquer. Effectivement, cela me surprend un petit peu, mais c’est la loi et il faut absolument s’y conformer.

GYM VOISINS : Les salariés des associations sont éligibles au chômage partiel..
Effectivement. La Ville viendra en complément pour les associations, après que celles-ci fassent ce qu’il y a à faire pour ne pas se trouver en difficulté. Tout ne dépend pas de la Ville.

Nous avons reçu des questions sur les producteurs qui livreraient à domicile. Il existe des producteurs locaux, mais ils sont tous basés dans d’autres villes et ne livrent pas à Voisins.

Je voulais faire un point sur la librairie du Pavé du Canal. Elle est en difficulté, puisque les gens commandent sur internet encore plus que d’habitude. Cette librairie devait aider la librairie de Voisins à renaître, car elle était au bord de la fermeture, puisque la propriétaire veut prendre sa retraite. Le Pavé du Canal avait décidé d’aider la librairie de Voisins et nous allions la reloger dans un bâtiment de la Ville, qui n’est pas utilisé actuellement. Notre intérêt à tous, c’est que le Pavé du Canal continue à vivre. Plusieurs millions de livres sont en stock. Vous pouvez aller voir la disponibilité de ces livres, BD et mangas sur leur site www.pave.fr . Vous pouvez ensuite faire une liste et l’envoyer au propriétaire sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Il peut livrer sur Saint-Quentin, très localement. On n’est pas très loin de Montigny. Une fois qu’il a préparé votre commande, il faut simplement lui écrire un chèque et lui échanger lorsqu’il vient vous livrer. Si nous pouvons aider cette librairie à survivre, ce serait vraiment formidable.

Madame GONZALEZ : Bonsoir. Quelle est la situation à Repotel ?
Pour l’instant, je n’ai pas d’informations particulières, si ce n’est que nous leur livrons ce dont ils ont besoin, autant que nous pouvons le faire.

Madame LE BORGNE : Le pavé du Canal a finalement décidé de ne pas livrer, c'est ce qu'il y a écrit sur le site... Enfin, il me semble…
Je vous communique l’information que j’ai eue. S’ils ont changé d’avis, je vais me rapprocher d’eux, pour voir si on peut les aider. Je suis désolée, je vous donne une information qui est un petit peu dépassée.

Madame GARRET : Concernant les achats de premiere nécessité, le décret restreignant les déplacements n’impose ni limite ni distance ;pour rappel,les sorties limitées à une heure et un km sont liées à l’activité physique . La consigne est de limiter au maximum ses déplacements, et de se munir de son attestation. Et Faire preuve de bon sens! on peut donc aller un peu plus loin pour faire ses courses, c’est admis ( donc, réponse pour Grand Frais..).
Vous me demandez, moi, je ne vais pas faire mes courses dans d’autres communes. Il faut limiter ses déplacements. Il y a des gens de Guyancourt qui se sont fait verbalisés à Voisins. Pour moi 1 km, c’est 1 km, que l’on soit à pied ou en voiture pour faire ses courses. Il faut vraiment être dans un rayon le plus proche de son domicile. À Voisins, nous avons des magasins, donc nous pouvons nous servir à Voisins. Si vous décidez d’aller à Grand Frais, vous prenez le risque de vous faire contrôler par un policier qui aura la même interprétation que moi. Je sais que c’est difficile en ce moment, que c’est complexe d'interpréter tous ces textes. La meilleure façon de se protéger, c’est de rester chez soi, de faire ses courses dans un périmètre restreint et de ne pas essayer de contourner la règle. On trouve toujours des raisons de pouvoir contourner cette règle, d’aller ailleurs. Peut-être que selon où l’on habite, on peut aller à Guyancourt parce qu’on habite tout près. Je pense qu’il faut être extrêmement vigilant. En tout cas, je vous le déconseille fortement.

Madame DOLLE : Quand on commande par drive on a pas le choix à voisins il ne fonctionne pas.
C’est vrai. Comme je l’ai expliqué dans mon premier Facebook Live, eux aussi ont un problème de personnel, de mise en rayon… Il faut être extrêmement compréhensif dans cette période, parce que chacun fait comme il peut, avec les moyens dont il dispose. Je vous le dis franchement, aller à Grand Frais ne me semble pas raisonnable. On doit rester dans un périmètre le plus restreint possible. Si nous reprenons notre liberté trop vite, le nombre de cas  repartira très vite à la hausse. C’est une situation qui est angoissante pour tout le monde. Je pense aux gens qui sont seuls, qui n’ont pas de famille, qui n’ont pas vu leur famille depuis longtemps, qui se font du soucis pour leurs proches. Carrefour fait tout ce qu’il peut pour réapprovisionner la marchandise. Il faut aussi que chacun ne fasse pas de provisions démesurées, qui font qu’après il n’y a plus grand chose pour les autres.

Interruption du Facebook Live suite à un problème technique.

Monsieur TESSIER : Le drive fonctionne depuis lundi.
Effectivement, il me semble avoir vu des employés faire des courses pour le Drive dans les rayons.

Je vous remercie de toutes vos questions, de toutes vos remarques et de la contribution que vous pouvez apporter dans cette période difficile. Je vous demande encore une fois toute votre compréhension si la ville n’est pas absolument propre. Tout ne peut pas être parfait, c’est normal. Pour le ramassage des poubelles, je pense que les choses ne vont pas si mal, comparé à d’autres villes. Je vous remercie encore de votre compréhension.
Je vous propose de nous retrouver à nouveau la semaine prochaine à 18h30 et de répondre à vos questions.
Je ne saurai que trop vous recommander une fois de plus de rester chez vous et de ne pas chercher à contourner la règle. La consigne est vraiment simple : on sort le moins possible. On respecte les règles de distanciation sociale.

Merci à tous nos policiers, nos agents de terrain, le personnel soignant, nos éboueurs, les caissières de supermarché. Et le meilleur remerciement, c’est de rester confiné au maximum.

Bon courage à tous et à la semaine prochaine. Bonne semaine, prenez soin de vous.

Nous contacter

 Mairie

1 place Charles de Gaulle 78960 Voisins-le-Bretonneux.

01.30.48.58.68

votre.courriel@voisins78.fr

Lu-Ma-Je-Ve: 8.30 - 12.00 et 13:30 -  17.15
Mercredi : 13.30 - 20.00
1er et 3ème samedis de chaque mois (hors vacances scolaires) : 9.00 - 12.00 (Etat-civil)


Police

La police municipale est joignable au 01.30.48.58.90 aux horaires de la mairie. En dehors de ces horaires ou en cas d'absence, vous pouvez appeler au 06.13.88.20.50.

Le commissariat de Guyancourt est joignable au 01.30.48.26.70
En cas d'urgence composez le 17