• Accueil
  • Transcription du Facebook Live du 30 avril 2020

Transcription du Facebook Live du 30 avril 2020

Bonsoir à tous, 

Bienvenue sur ce Facebook Live hebdomadaire. 

 

Je vais commencer par faire un point sanitaire sur Voisins. 

Pour la 3ème semaine consécutive, nous n’avons pas de nouveau décès lié au Covid-19 à déplorer dans la commune. Pour rappel, il y a eu 5 décès liés au virus depuis le mois de mars. En revanche, nous avons toujours connaissance de personnes malades, mais je n’ai aucun chiffre sur le nombre de malades dans la commune. 

Même si la situation s’améliore quelque peu au niveau national, il faut toujours et encore rester extrêmement prudent. 

 

Vous avez dû entendre le discours du Premier Ministre cette semaine, dans lequel il déclarait que les choses vont évoluer au fil du temps, et que le 7 mai sera une date à laquelle nous aurons un petit peu plus de précisions sur la façon dont nous allons pouvoir envisager un desserrement du confinement. 

 

Je vais vous donner des nouvelles des actions de solidarité de ces derniers temps. 

Les produits de première nécessité ont été distribués aux jeunes de la résidence La Cybèle la semaine dernière, ils étaient extrêmement émus de votre générosité. Ils vous remercient très chaleureusement. Je ne dis pas que nous ne serons pas obligés de le refaire dans le temps, parce qu’ils sont une centaine de résidents. 

Je voulais également remercier tous les enfants qui ont fait de très jolis dessins pour les pompiers. Nous leur livrerons samedi 2 mai 2020. Merci beaucoup pour votre mobilisation, je pense que cela va beaucoup les toucher. 

Je souhaitais également signaler une action du Lions Club des 3 Villages qui a donné 50 cartes d’achat Carrefour de 20€ au CCAS de la commune. Ces cartes seront distribuées par le service Social. Ils en donnent dans les 3 villes dans lesquelles ils sont basées, Guyancourt, Montigny et Voisins. Je les remercie de cette aide très précieuse. 

J’en profite aussi pour remercier le personnel enseignant et le personnel des crèches qui accueillent les enfants des personnels soignants en ce moment. 

 

Je vais faire un point sur les crèches et les écoles et je vais vous dire tout ce que je sais. Je pense que dans cette période très compliquée, il faut être conscient que ce que je vous dis aujourd’hui peut être amené à évoluer, à changer. Nous avons souvent des ordres, des contre-ordres, des modifications au quotidien. Nous sommes à l’écoute et essayons d’organiser les choses. 

Les 2 crèches devraient pouvoir rouvrir le 11 mai 2020, avec 10 enfants dans chaque crèche la première semaine pour l’instant. La complexité c’est que dans les crèches, les enfants doivent être en groupe de 10, ne pas se croiser. Nous souhaitons rouvrir par petits groupes de 10, cela sera à repréciser, et si cela se passe bien, nous pourrons augmenter le nombre d’enfants par crèche. Pour l’instant, nous sommes obligés de commencer comme cela et nous serons également obligés de commencer en se basant sur des critères de priorisation, le Premier Ministre en a énoncé quelques-uns. Ces critères peuvent être les enfants des enseignants, les enfants du personnel indispensable pour la gestion de la crise, les familles monoparentales... Ne pourront pas être prioritaires les enfants dont l’un des deux parents pourrait s’arranger. C’est un mode très dégradé pour commencer mais c’est une question de sécurité sanitaire. 

 

Monsieur DELISLE : Bonsoir, concernant les Écoles, sachant que nous serons en zone rouge et tant que nous le serons, cela signifie-t-il que les collèges resteront fermés ?

Non. Je sais que le Département travaille avec le Préfet des Yvelines pour envisager cette réouverture et la date de réouverture des collèges était un petit peu plus tardive, elle est fixe au 18 mai pour les 6ème et 5ème. Aujourd’hui, je n’ai pas plus d’information. Je ne pense pas que ce soit lié à la couleur de la zone. 

 

Madame LOUIS : Bonsoir ! J'ai vu que les masques commandés par la ville sont des versions adultes. Y a-t-il une solution envisagée pour les enfants ?

Nous avons eu beaucoup de mal à trouver des masques en tissu convenables, et effectivement, nous avons appris pour ceux que nous avons trouvés qu’ils étaient utilisables à partir de 14 ans. Pour le moment, les fabricants ne se sont pas lancés dans la fabrication de masques taille enfant. Vu les dernières annonces, je pense que c’est quelque-chose qui va évoluer et qui pourrait peut-être par la suite être trouvé en commerce. Au moment où nous avons passé notre commande, il n’y avait pas de masques pour enfant. Le Département va également distribuer 2 masques par personne, mais ils n’ont pas pu me dire de quelle taille étaient ces masques.

Puisque nous parlons des masques, je tenais à vous dire que nous avons mis en place un mode de pré-inscription sur le site de la Ville ou par téléphone à partir de lundi 4 mai. Cela nous permettra de répertorier combien de personnes il y a dans chaque foyer et l’âge des personnes. Quand nous aurons reçu des masques, cela nous permettra d’aller les distribuer dans vos boîtes avec le bon nombre de masques par personne dans le foyer.

 

Madame SCRAP : Bonsoir Quels sont les plastiques nécessaires pour la fabrication des visières ? Merci

Je ne sais pas. Monsieur CHEVALLIER a posté une réponse. Pour le plastique, il s’agit de plastique transparent 200 micron. 

 

Madame DURAND : Bonjour Madame le Maire, comment se fait-il que la mairie ne s’inquiète pas du sort des seniors à domicile (au moins un appel pour savoir si tout va bien, s’ils ont besoin d’aide etc) merci. 

Je suis un petit peu étonnée de cette question, parce que nous passons 250 appels par semaine. Le service Social appelle les seniors, il organise la gestion des courses, du passage à la pharmacie avec les bénévoles qui se sont manifestés auprès de lui. Les seniors sont parfaitement entourés. Dès le début de la crise, je suis allée moi-même avec mon 1er adjoint dans tous les commerces de la Ville, et partout où nous avons pu, mettre des affiches indiquant aux gens que s’ils connaissaient des personnes vulnérables, qu’ils nous appellent et que nous les prendrions en charge. Nous prenons en charge les personnes âgées ou les personnes vulnérables dont nous avons connaissance. J’essaie de voir actuellement si nous pouvons étendre notre action et avoir plus de précisions concernant notre listing. Si vous connaissez quelqu’un dans ce cas, n’hésitez pas à le dire. Bien sûr, nous nous inquiétons pour les seniors et cela a été notre première préoccupation, dès le début de la crise.

 

Le gymnase ne va pas rouvrir avant la rentrée de septembre. Ce sont les consignes que nous avons. Il faut éviter les regroupements et en particulier le sport qui envoie plus de particules. 

 

Monsieur AUROY : Bonsoir, une fois l'inscription en maternelle effectuée quelle est la démarche ? avant le confinement nous devions prendre rdv avec la Directrice. Merci 

Je pense qu’il faut voir avec elle comment elle souhaite procéder.  

 

Sur la question des écoles, nous travaillons en étroite collaboration avec l’Académie. Un questionnaire est mis en ligne sur un site de l’Education nationale, il faudra le renseigner et ce sera un traitement nominatif. Tout l’enjeu est de répertorier qui souhaite mettre son enfant à l’école et voir quels enseignants seront là pour assurer l’enseignement aux enfants. Si vous n’avez pas rempli ce questionnaire, il faut absolument vous connecter. 

Les écoles ont aussi des règles, 10 enfants pour les maternelles et 15 enfants pour les primaires. 

 

Monsieur JACQUIOT : Bonsoir Madame le Maire, concernant l'ouverture des classes de maternelles des 40 arpents, l'ouverture a-t-elle bien lieu le 11 mai ?

L’ouverture des écoles n’aura pas lieu le 11 mai, puisque le 11 mai commencera la pré-rentrée des enseignants. La réouverture aura lieu le 12 mai. 

Ce qu’il faut comprendre, c’est que sur les enfants qui vont être accueillis sur le temps scolaire et par conséquent sur le temps péri-scolaire, ce sont les directeurs d’écoles qui pourront vous renseigner et vous indiquer comment s’organisent les choses. Nous avons moins d’une semaine pour organiser cette rentrée. Les enseignants vont devoir rendre une proposition d’organisation à l’Académie, de façon à ce que cela soit validé avant de vous être communiqué. 

 

Madame EMERAUDE : Pourquoi ne pas refuser la réouverture des écoles comme certains maires le font ?

Je suis personnellement favorable à la réouverture des écoles Je pense qu’il faut que nous sortions de ce confinement à un moment où à un autre, l’école a un rôle social important à jouer, des parents doivent retourner travailler et je ne suis pas sûre que la situation soit bien meilleure en septembre. Il faut le prendre comme un galop d’essai. Pour nous, cela va être extrêmement contraignant, car il faut que nous soyons dans des mesures sanitaires drastiques. Il y a des enfants en difficulté, en difficulté sociale, qui doivent retourner à l’école. C’est à eux que je pense et c’est pour cela que je vais essayer d’accompagner la réouverture au mieux. Enfin, je crois que le réveil économique de notre pays va être très douloureux, donc si nous pouvons faciliter le retour au travail des parents qui ne peuvent pas télétravailler, c’est notre rôle de le faire.  

 

L’organisation qui se profile, vos enfants qui iront en classe ne seront pas forcément avec leur enseignant habituel et les enseignants qui devront rester chez eux assureront l’école à la maison, à distance. Encore une fois, je reste très prudente, parce que ce qui se dit aujourd’hui peut toujours évoluer. 

 

Monsieur DEVOISINS : Les locaux de la Police municipale de Voisins-le-Bretonneux ont été l’objet de tirs de mortier d’artifice le week end dernier, selon la presse . Pouvez-vous nous en dire plus ?

Les locaux de la Police n’ont pas fait l’objet de tirs de mortier d’artifice. C’est devenu un jeu dans les Yvelines de tirer des pétards un petit peu partout dans les villes alentours et Voisins a aussi eu son lot de tirs de pétards. Le poste de Police n’a pas été attaqué. Notre Police municipale est très présente sur le terrain, elle intervient davantage la nuit en ce moment. Le soir où cela s’est produit, la Police municipale était en fonction, elle a pourchassé les jeunes qui ont lancé les pétards mais n’a pas pu les rattraper, car ils s’étaient faufilés dans des endroits difficiles d’accès. 

 

Monsieur GOURDON PIERRAT : Du nouveau sur le marquage au sol à l'intérieur du Carrefour Market, j'ai fait un sondage, sur 200 votants, 83 % sont favorable à un marquage au sol.

Je vous avoue que je ne me suis pas beaucoup occupée de Carrefour ces derniers temps. Je me suis concentrée sur les masques et les écoles. Nous voyons régulièrement le directeur dans le magasin, il est parfaitement possible de le lui suggérer. 

 

Madame LOUIS : Bonjour, y a-t-il une date entrevue pour la réouverture de la médiathèque ? Merci

Les élus de Saint-Quentin-en-Yvelines ont décidé cette semaine que les médiathèques ne seraient pas rouvertes avant septembre, parce que les livres sont susceptibles de porter le virus et la difficulté est de savoir qui les nettoie avant de les donner, qui les nettoie en les récupérant etc… Nous avons collectivement fait le choix de ne pas les rouvrir pour l’instant.

Je crois que ce déconfinement va tous nous faire prendre quelques risques. Il va être absolument essentiel que nous respections tous les gestes barrières et que nous portions un masque. 

 

Madame FASTER : Les CLAE vont ils fonctionner lors de la reprise des écoles puis cet été ? Y aura-t-il assez d'animateurs pour prendre en charge les enfants en mode « distanciation sociale » ?

Les CLAE vont fonctionner dès la reprise des écoles, les parents qui retournent travailler ne pourront peut-être pas rentrer à 16h30. Nous les prendrons sur le même mode que les enseignants, c’est-à-dire par groupe de 10 ou 15 selon leur âge. Ce sera la même chose pour cet été, nous ouvrirons s’il n’y a pas de contre-ordre de l’Etat d’ici-là. 

 

Madame PATRON : Mais quelles seront les conditions sanitaires d'accueil (savon essuie main, gel hydroalcoolique...). Un conseil d'école exceptionnel sera-t-il bien organisé dans chaque école ?

Aujourd’hui j’ai eu l’information de l’Inspection académique selon laquelle les conseils d’école ne sont pas prévus. Bien sûr, nous allons vous informer et toutes les conditions sanitaires les plus drastiques vont être mises en place. Les agents de la Ville reviennent la semaine prochaine pour désinfecter toutes les classes. Je pense afficher une communication à l’entrée des écoles pour expliquer tout ce qui se fait. Nous sommes en train d’y travailler, les services de la Ville y passent leurs journées entières. Nous avons un protocole sanitaire, qui n’est arrivé que ce soir sur nos mails, nous en prenons connaissance de façon à faire les choses le mieux possible. 

Concernant le gel hydroalcoolique, j’avais également entendu dire qu’il était déconseillé aux enfants, ou alors sous surveillance proche des instituteurs. Le savon devrait être privilégié. Je vous dis cela, sous réserve que cela ne change pas dans quelques jours. 

 

Madame CANDY : Ca serait bien d'obliger toute personne faisant du sport, footing ou autres le long du bois de mettre un masque, certains nous évitent merci à eux, hélas trop court comme des malades en respirant comme des gros malades, en soufflant leurs postillons et surtout n'évitent pas les personnes à risques. Donc tous masqués merci.

Je pense que courir avec un masque, c’est compliqué. Il faut compter sur le civisme de nos coureurs, pour qu’ils s’éloignent le plus possible. Nous avons même entendu que cela pouvait être projeté à 10 mètres. 

 

Madame SY : Qu'en sera-t-il pour les parents qui refusent ?

Le retour à l’école se fait sur la base du volontariat. Les enfants auront l’école à la maison par les enseignants qui vont rester chez eux et qui assureront l’école à distance. 

 

Madame NOËL : Est-ce que la mairie a besoin de parents volontaires pour épauler les animateurs CLAE ?

C’est très gentil de proposer, mais je pense que cela devrait aller. 

Pour être personnel CLAE, il faut avoir le BAFA et d’autres références, ce n’est pas simple. J’espère avoir le personnel CLAE suffisant pour les enfants, ils seront en plus petits groupes. 

 

Madame SCRAP : Concernant les tirs de ? C'était un bruit très important. Si sur parking de la mairie, il y a bien des caméras ?

Tout à fait, la Police municipale était là et a pu voir les jeunes. Par contre comme il fait nuit, nous n’avons pas pu les identifier. A priori, ils ne devaient pas être des jeunes de Voisins. J’ai appelé le Commissaire de Police, qui m’a dit que c’était le petit jeu national en ce moment, et dans notre périmètre Montigny/Guyancourt/Voisins notamment. 

 

Madame POIGNARD : Bonjour madame Le Maire, comment se passeront les temps de repas à l'école et du les temps d'accueil CLAE ? Merci

Pour les repas la semaine prochaine, notre prestataire de Trappes préparera plutôt des sandwichs. C’est une des possibilités qui nous est donnée. Ils passeraient au repas chaud la semaine d’après. Tout cela reste bien sûr au conditionnel. 

Sur les conditions d’accueil au moment des repas, je n’ai pas encore d’information. Comme je vous l’ai dit, nous venons de recevoir le protocole sanitaire dont nous prenons actuellement connaissance. Il faudra évidemment avoir les mêmes mesures de distanciation. Dans notre personnel cuisine/ménage, tout le monde ne pourra pas forcément reprendre, certains sont fragiles et doivent être protégés. 

 

Madame LOSAY : Quel impact cela aura sur les commerces et autres services publics si le département est classé en zone rouge, comme cela se profile pour l'Île-de-France ? Merci à vous.

D’après ce que j’ai compris, si nous restons en zone rouge, nos cafés et restaurants ont de fortes chances de rester fermés un peu plus longtemps que prévu. Pour les commerces habituels qui sont ouverts aujourd’hui, cela ne changera rien. Pour tous les autres commerces qui se préparent à rouvrir, je n’ai pas de réponse.  

 

Concernant le retour à l’école, la priorisation des enfants reposera sur les directeurs d’école, qui vont pouvoir dire qui ils peuvent prendre ou pas. 

Sur cette organisation, je ne veux pas trop m’avancer aujourd’hui parce qu’ils ont jusqu’à mardi soir pour rendre leurs propositions à l’Inspection académique. Les Fédérations de parents d’élèves qui siègent dans les conseils d’école seront informés. 

 

Madame SY : Mais au risque de la vie de nos enfants Mme le Maire ? Je ne comprends pas...

Vous me demandez mon opinion, je vous la donne. Bien sûr qu’il n’y a pas de risques 0. Ce qui est dit aujourd’hui, c’est que les enfants sont moins atteints par la maladie, ils sont moins vecteurs. Encore une fois, ce n’est pas moi qui décide. Je pense que si nous reprenons trop tard, je ne sais pas dans quel état sera ce pays. Il y aura certainement une catastrophe sociale et économique, qui est déjà en cours. C’est à ça que je pense. Et je pense également aux enfants qui sont aujourd’hui dans des situations dont vous n’avez pas idée, qui doivent sortir de chez eux aussi. Nous ferons tout pour que les conditions sanitaires soient les plus drastiques possible. C’est mon opinion, je vous dis honnêtement ce que je ressens. Je suis là pour faire respecter la loi et j’applique ce que l’Etat et le Préfet nous demandent. Aujourd’hui, les maires qui disent ne pas vouloir rouvrir les écoles s’appuient sur le fait qu’ils disent ne pas avoir les moyens, ni le personnel de le faire. Ce n’est pas le cas à Voisins. 

 

Madame DIENG : Y aura t-il assez de masques pour tous les Vicinois de plus de 14 ans ?

Oui, il y aura assez de masques, il y en aura 3 en tissu par personne. Regardez malgré tout dans les commerces, la Ville ne pourra pas tout fournir. La Ville a uniquement l’obligation de fournir des masques aux agents municipaux pour les protéger. Aujourd’hui, je ne vais pas vous assurer vous en fournir durant 6 mois. Je pense que les finances de la Ville ne le permettraient pas, parce que c’est malgré tout très coûteux. 

 

Madame HARIBO : Comprenez vous la peur de vos habitants ? merci

Bien sûr que je la comprends. Je suis maman de 3 enfants. Ils sont peut-être grands, mais j’en ai une qui travaille à l’hôpital, elle m’a envoyée une photo d’elle avec tout l’attirail pour le covid-19. La peur, c’est quelque-chose que je comprends vraiment parfaitement. Croyez-bien que j’ai la peur au ventre quand elle est obligée de prendre les transports en commun pour aller au travail. Pour autant, elle y va, parce que c’est son travail et parce qu’il faut bien que notre pays s’en sorte. Je pense aussi à tous les gens qui travaillent depuis le début, qui n’ont pas arrêté. Je comprends la peur, nous l’avons tous. Nous ne réussirons pas ce déconfinement si nous ne prenons aucun risque, mais en respectant les gestes barrières. Est-ce que le risque majeur n’est pas d’avoir un pays à genoux si nous restons confinés deux mois de plus ? Encore une fois, c’est mon opinion. 

 

Madame MARCHAL : M. Lumat semble ne pas avoir décidé d'ouvrir le collège Hélène Boucher. Avez-vous des précisions ? Merci

Je n’en ai pas du tout. Le Président du Département travaille en lien avec le Préfet sur ce sujet. J’imagine que M. LUMAT attend plus de détails. Comme nous tous, je pense qu’il est inquiet, parce qu’il faut qu’il y ait du personnel pour nettoyer, désinfecter. Tout cela est en cours d’étude avec le Préfet. Il y a un peu plus de marge pour les collèges, nous verrons ce qu’il adviendra. 

 

Madame FASTER : La reprise des écoles sur la base du volontariat est valable jusqu'au 2 juin. Envisagez vous que des parents soient dans l'obligation de remettre leurs enfants à l'école le 2 juin alors qu'en mai ils les ont gardé ?

Si de nouveaux enfants doivent être accueillis au mois de juin, nous aurons un petit peu plus de recul sur les accueils et nous pourrons voir comment les accueillir si besoin. Cependant, l’école de deviendra pas obligatoire d’ici l’été, c’est sûr. 

 

Monsieur GOURDON PIERRAT : Avez vous des informations sur la santé financière de nos commerçants ?

Je n’ai pas d’informations particulières, sauf ceux que je peux croiser et qui n’ont pas encore rouvert. Ce sont eux qui vont nous préoccuper. Ces commerçants attendent le déconfinement avec impatience. De toute façon, il y aura beaucoup de dégâts. 

 

Tous les services de la Mairie seront-ils ouverts à compter du 11 mai ? 

Le conseil donné est de rester au maximum en télétravail. Nous ouvrirons les services sur rendez-vous, c’est le plus sage. Cela concerne le service Scolaire, l’Urbanisme, le Social… Vous serez accueillis sur rendez-vous, nous n’ouvrirons pas les portes au public et nous vous demanderons de porter un masque. La Mairie reste toujours accessible et vous aurez des réponses à vos questions si vous appelez. Nous n’ouvrirons pas directement les services, mais nous accueillerons au cas par cas. 

 

Concernant les cérémonies, les consignes que j’ai du Préfet, c’est que nous serons 3. Je serai accompagnée du Président de l’Union Nationale des Combattants et de son porte-drapeau. Nous déposerons 2 gerbes. Il n’y aura pas de public, ni d’autres élus. Une vidéo sera tournée pour immortaliser le moment et les jeunes du CMJ travaillent également sur une vidéo.

 

Madame SY : Merci pour vos réponses ...Et du coup comment savoir l’orientation de nos enfants passage en classe superieur ou pas ? Examen brevet , bac ? Comment allons nous le savoir puisque je pense la rentrée se fera qu'en septembre pour nous parents qui refusons d’envoyer nos enfants après le 11 mai ?

Je pense que l’établissement dans lequel votre enfant est, sera tout à fait à même de vous répondre. 

 

Monsieur RIALET : Et des rodéos de moto? Très dangereux. 

Le Commissaire m’a informé de la reprise des rodéos moto. La Police nationale en est informée. La Police signale aussi qu’il y a moins de délinquance mais plus d’excès de vitesse, parce qu’il y a moins de monde sur les routes. Si vous voyez un rodéo moto, il faut appeler la Police nationale en composant le 17. 

 

Madame EMERAUDE : Les différentes dates du 12 mai, 18 mai, puis 25 mai sont ils toujours d'actualité ? À savoir les CP, GS, et cm2 en premier puis le collège puis les autres classes. 

Pour l’instant, à ce que je sache oui. 

 

D’habitude, nous retranscrivons le Live dès le lendemain. Demain c’est le 1er mai, puis le week-end. L’agent en charge de la retranscription le fera lundi. 

 

Monsieur DESCAMPS : Repas moins cher si sandwich ?

Pour l’instant, je n’en suis pas là. Nous ne sommes pas du tout dans la tarification. Nous nous concentrons sur l’accueil au mieux des enfants.

Derrière le repas, il y a le personnel (cuisine, hygiène, service…). Aujourd’hui, je ne peux pas vous dire si le repas sera moins cher ou pas.  

 

Madame SCRAP : Pour les parents qui ne pourront pas avoir accès aux crèches école primaires...fournirez vous une attestation pour les parents qui passent en chômage partiel ou lorsque l'employeur les rappelle physiquement ?

J’avoue que vous me posez une question à laquelle je n’avais pas pensé. Je vais la garder en mémoire pour vous donner une réponse. Je ne sais pas si une telle attestation serait valable. Il faudra qu’on étudie la question avec le Préfet. 

 

Concernant les élections, je n’ai pas d’information sur le 2e tour. Cela sera décidé le 21 mai. 

 

Je voudrais souligner l’initiative de notre service Culture qui met régulièrement des photos d’oeuvre d’artistes que nous connaissons bien sur le site de la Ville. 

 

Je vous signale également la réouverture du magasin Bricorama. 

 

Les restaurants de Voisins (L’Auberge d’Agadir, Goodee-SQY, le Carré, l’Île O Crêpes, Pub O’Danpatty) s’organisent progressivement pour la vente à emporter. La liste est disponible sur le site de la Ville. 

La Fleuriste reprend également son activité en click & collect. 

 

La vélostation de Saint-Quentin-en-Yvelines est ouverte. Vous pouvez louer des vélos par la Région, c’est possible. 

 

Le Summum Bike rouvrira le 5 mai. Je crois que Le 3 Roues est en réouverture partielle également. 

 

La collecte d’ordure ménagère prévue le 1er mai est décalée au samedi 2 mai matin. Pour tous les autres jours fériés, les collectes auront lieu le jour prévu. 

La déchetterie sera ouverte à partir du lundi 4 mai, sur rendez-vous. Il faut prendre rendez-vous sur le site de l’Agglomération. Il faut également avoir sa carte d’accès, sa carte d’identité et une attestation, sur laquelle il faudra cocher la case « courses de première nécessité ». Il faudra bien être à l’heure et être seul. 

 

Pour l’instant, la collecte des encombrants est suspendue. 

 

La Facebook Live a duré plus longtemps que d’habitude, je vous remercie de votre patience. Passez un bon week-end, un bon 1er mai et prenez soin de vous. À la semaine prochaine. 

Nous contacter

 Mairie

1 place Charles de Gaulle 78960 Voisins-le-Bretonneux.

01.30.48.58.68

votre.courriel@voisins78.fr

Lu-Ma-Je-Ve: 8.30 - 12.00 et 13:30 -  17.15
Mercredi : 13.30 - 20.00
1er et 3ème samedis de chaque mois (hors vacances scolaires) : 9.00 - 12.00 (Etat-civil)


Police

La police municipale est joignable au 01.30.48.58.90 aux horaires de la mairie. En dehors de ces horaires ou en cas d'absence, vous pouvez appeler au 06.13.88.20.50.

Le commissariat de Guyancourt est joignable au 01.30.48.26.70
En cas d'urgence composez le 17