A- A A+

banniere fibre 14

CCAS

431214 41756420smallLe CCAS est un établissement public administratif communal. Il est administré par un Conseil d'administration présidé par le Maire, président de droit. Les membres sont, à parité, des conseillers municipaux et des représentants du secteur associatif œuvrant dans les domaines de l’insertion, des personnes âgées, du handicap et de la famille. Ils se réunissent pour délibérer sur des demandes d’aides individuelles relatives à des difficultés sociales.


Son action de solidarité vise à per mettre de traverser une période difficile ou de faire face à un accident de la vie.
Il n’a pas de vocation à apporter un complément de revenus aux personnes.Afin de favoriser l’insertion et l’accès au droit des Vicinois, le CCAS soutient plusieurs actions et travaille en lien étroit avec d’autres professionnels ou bénévoles.

Rôle et compétences

Le Centre communal d’action sociale est l’organe de la politique sociale de la Commune. Il apporte une aide de proximité aux Vicinois de tous âges. Il renseigne et oriente vers les organismes compétents pour prendre en charge les problématiques sociales (Caisse d’allocations familiales, Conseil général, Caisse d’assurance maladie ou vieillesse, Pôle emploi…).
Il ne se substitue pas au système de protection sociale existant.

Il oriente vers les organismes de protection sociale qui procurent la couverture sociale dont ont besoin les administrés. Il articule son action en complément de ceux-ci. Il peut aider à l’ouverture de droits, notamment par une aide au montage des dossiers administratifs. Il instruit également des dossiers pour le compte de certains organismes, notamment les Conseils généraux qui ont la compétence légale de l’aide sociale. Il peut s’agir d’obligations alimentaires, d’allocations personnalisées d’autonomie, de cartes d’invalidité… Ce sont les aides légales.
Il peut aussi dispenser des aides ponctuelles, financières ou en nature, selon les décisions de son Conseil d’administration. Ce sont les aides facultatives, votées en séance du Conseil d’administration. Sa politique de solidarité joue aussi un rôle préventif de lutte contre les exclusions, en soutenant ponctuellement les publics fragiles (familles aux revenus modestes, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du Revenu de solidarité active et de minimas sociaux, personnes âgées en perte d’autonomie…).

Permanences

Certaines institutions sociales se rapprochent de vous et vous accueillent au CCAS, en Mairie annexe, lors de permanences hebdomadaires :

Le service Action sociale et le CCAS sont fermés le mardi matin.

Les permanences en mairie :
Travailleur social du CCAS : Sandrine Hameau, sur rendez-vous aux heures d’ouverture de la mairie
01 30 48 58 89

Conseillère conjugale et familiale :
Odile Canneva
mercredi 17h-20h et jeudi 10h-12h uniquement sur rendez-vous

Assistante sociale du Conseil général :
Fahima Hassani
vendredi 9h-11h30 sans rendez-vous

Mission locale :
Wafé Chauvin
mardi 9h-12h sur rendez-vous auprès de la mission locale