Facebook Live : 23 septembre

Madame le Maire vous invite à participer à une session de Facebook Live. Elle y abordera de nombreux thèmes et répondra à vos questions en direct. Rendez-vous ce soir à partir de 19h !

Publications

Le Vicinois

 

Le Sortir à Voisins

 

Le Sortir à Voisins

Le Guide de la Ville

Test Covid 19 : Professionels de santé

La Région Île-de-France, en partenariat avec la Ville de Voisins-le-Bretonneux, a décidé de mettre gratuitement à disposition des professionnels de santé un test de sérologie rapide de type TROD.
Il vous est proposé de venir vous faire tester entre le 17 et le 24 juin 2020 à la Maison des Associations, 37 avenue du Plan de l'église.
Merci de vous inscrire en remplissant le formulaire ci-dessous : 

Transcription Facebook Live du jeudi 28 mai 2020

Bonsoir à tous, 


Bienvenue dans ce Facebook Live consacré à la gestion de la crise sanitaire à Voisins. 

 

Je vais commencer par un retour sur les distributions de masques. Il y avait 2 masques offerts par le Département et 1 par la Ville, par personne. Le mode de distribution était organisé par inscription sur Internet. Elus et agents ont distribué ces masques. 

Depuis une semaine, nous avons changé le mode de distribution, parce que nous avions moins de personnes disponibles pour le faire. Maintenant, nous vous demandons de vous inscrire par téléphone et de vous déplacer en Mairie pour venir les chercher sur rendez-vous. C’est mon assistante qui vous accueille et vous les remets. 

Pour information, 3 412 foyers ont été fournis en masques, c’est-à-dire 9 610 personnes, soit 28 500 masques distribués. 

 

Notre choix en ce qui concerne le mode de distribution a été audacieux, car il a nécessité une logistique conséquente et un travail important de notre service Informatique. Globalement, cela a plutôt été une réussite. 

 

S’il y a eu des oublis, n’hésitez pas à téléphoner. 

 

Concernant la situation sanitaire à Voisins, il y a eu des décès qui ne sont pas liés au virus, à ma connaissance. Le bilan demeure donc à 5 décès liés au covid-19. 

 

Sur l’ouverture des équipements publics, nous avons appris la réouverture des parcs et jardins à partir du 2 juin. Nous les ouvrirons à Voisins bien sûr. Par contre, je ne vous promets pas que tout sera tondu partout, parce que le personnel des Espaces verts est en sous-effectif, puisqu’avec les problèmes sanitaires, certains agents ne peuvent pas reprendre le travail. Nous avions priorisé l’entretien des pistes cyclables par exemple. 

Concernant les gymnases, s’ils rouvrent, vous pourrez sans doute reprendre vos activités. Je ne sais pas s’il y a eu plus de détails. Je ne serais pas étonnée s’il y avait un protocole sanitaire à respecter, parce que nous restons en zone orange. 

Avec l’ouverture des écoles, nous sommes aguerris en termes de protocole sanitaire. 

 

Madame LAGNEAU : Bonsoir, les enfants dans les écoles mangent des repas froids depuis la reprise. Avez-vous une date concernant le retour des repas chauds ? Les prix des repas froids sont-ils les mêmes que d'habitude ? La qualité n'est pas là (sandwich triangle, chips...)

S'il n'y a pas de repas chauds, pourrions nous avoir les repas froids plus variés ? Merci !

La date que l’on m’a donnée pour la reprise des repas chauds serait le 5 juin.

 

Pour le prix des repas, il faut savoir que la Ville paie à Trappes la même somme et quoi qu’il en soit, nous avons le personnel qui assure ses missions. Cette crise a un vrai coût, parce que la Ville de Voisins va participer aux coûts de personnel de la Ville de Trappes, et c’est normal, quand bien même nous étions confinés. Cela fait partie des conventions. De toute les façon, la Ville aura un coût très important à supporter, avec une baisse très significative des recettes. 

De plus, pour fixer des prix différents, il faut un vote en Conseil municipal. Je pense que les enfants ont eu de quoi bien manger, et pas seulement des sandwichs. Honnêtement, je ne ferais pas diminuer le prix des repas, parce que pour nous, c’est déjà assez compliqué à supporter. 

 

Madame SY : Bonjour Mme Rosetti nos enfants doivent retourner à l'école obligatoirement le 2 juin ? D'après Edouard Philippe ... vous le confirmez ?

Il n’a pas dit obligatoirement, il a dit « toutes les familles qui le souhaitent doivent pouvoir mettre leurs enfants au moins une partie de la semaine ». De ce que j’ai compris, cela reste toujours sur la base du volontariat. Cela peut ne pas être toute la semaine, puisque nous restons sur des mesures drastiques de déconfinement, en terme sanitaire.

 

La réouverture des écoles se passe plutôt bien. J’ai eu l’occasion de visiter toutes les écoles de Voisins. Je leur ai apporté des thermomètres pour prise de température à distance, pour éviter les contacts. Les enseignants se sont très bien organisés, ils accueillent des groupes de 10 élèves en moyenne. Ils parviennent à maintenir la distanciation et à organiser les roulements pour aller aux toilettes. De plus, il y a un agent de la Ville présent sur place dans chaque école, qui nettoie systématiquement après le passage des enfants dans les pièces. Il s’agit d’un travail conséquent pour nos agents, nous pouvons les remercier et remercier les enseignants. 

 

Madame GOURCEAUD : Va-t-il y avoir des changements par rapport à l’accueil des enfants ? Plus d’élèves par classe par exemple ?

Le Ministre en a parlé aujourd’hui. Ils appellent ce dispositif le dispositif 2S2C, qui signifie Sport, Santé, Culture et Civisme. Ils demandent la contribution des communes pour accueillir plus d’enfants sur le temps scolaire. Il ne s’agit pas de l’ouverture d’un CLAE, puisque ce n’est pas autorisé par la DDCS. Plus d’enfants seront accueillis. A Voisins, nous sommes parvenus à travailler sur un protocole d’accord avec l’Education Nationale, à partir du 8 juin. S’il y a de nombreuses demandes, cela ne veut pas forcément dire que tous les enfants seront accueillis. Les instituteurs et les directeurs d’écoles priorisent les enfants. L’apport de la commune va permettre de faire des groupes et peut-être des roulements à l’intérieur des écoles, selon leur organisation. 

A partir du 8 juin, nous devrions pouvoir accueillir plus d’enfants. Nos difficultés restent toujours l’espace, puisqu’il faut partager les espaces et assurer la distanciation. Nous allons travailler pour que les enfants puissent retourner à l’écoles et les parents au travail. 

Pour information, du 8 juin au 3 juillet, nous organisons 10 journées de sport et 32 journées de projets culturels ou civiques. Tout cela sera en lien avec les enseignants. 

 

Madame GOUJON : Bonjour pourquoi le personnel du Carrefour Market ne porte pas de masque contrairement à Carrefour Saint-Quentin ou tout le monde personnel et client compris le porte, à Voisins-le-Bretonneux j’ai remarqué que très peu de personnes portées le masque malheureusement surtout les personnes âgées…

Je ne peux pas vous dire. Ce n’est pas à moi d’aller imposer quoi que ce soit à Carrefour Market. Personnellement, j’ai vu des hôtes de caisse porter des masques et ils ont mis en place des mesures de distanciation assez importantes.  

 

Madame SCRAP : Avez vous compris également que les déplacements n'étaient plus limités aux 100km à vol d’oiseau a compter du 2 juin ?

J’ai effectivement compris la même chose que vous. Nous allons pouvoir aller un petit peu plus loin. Pour se rendre dans un pays européen, ce serait plutôt à partir du 15 juin. 

 

Monsieur HEDIN : Bonjour Mme la Maire, en restant sur le domaine des enfants, quid des CLAE pendant les vacances scolaires et des délais inscriptions?

Nous ouvrirons les CLAE pendant les vacances. Je vous demande encore un peu de patience pour les inscriptions. Je ne peux pas vous garantir d’accueillir tous les enfants, parce que nous sommes encore dans des mesures drastiques par rapport aux groupes. Dès que nous aurons des instructions claires et précises sur la manière dont nous allons pouvoir accueillir vos enfants pendant les vacances, nous ouvrirons les inscriptions. 

Aujourd’hui, nous ouvrons les 6 CLAE le mercredi. Il nous faut un minimum de 6 enfants, sinon nous les regroupons avec d’autres CLAE. 

Nous ferons le maximum. 

 

Madame JOURDHEUIL : Bonjour, comment cela va se passer au collège Hélène Boucher?

La reprise progressive des 6e et 5e aura lieu à partir du 2 juin. Le collège Hélène Boucher s’est réuni l’autre jour en Conseil d’administration pour faire voter son protocole sanitaire. Le collège va rouvrir dans des conditions drastiques. Le collège se prépare à l’accueil des enfants. Si vous êtes concernés par cette reprise, vous serez informés très vite de la suite des événements. 

 

Madame GOURCEAUD : Et pourquoi ne pas faire école dehors ?

Je pense que c’est prévu, notamment pour les activités sportives. La difficulté, c’est qu’avec ce système, l’accueil dépend de la météo. 

Nous travaillons toujours en étroite collaboration avec les enseignants, qui nous disent combien d’enfants ils peuvent accueillir et dans quelles conditions. Nous nous plions à leurs conditions, c’est normal. 

 

Madame SORANZO : Bonsoir, avez-vous prévu de nettoyer les jeux des parcs.

C’est également une question que nous nous posons depuis les annonces d’aujourd’hui. Nous n’avons pas assez de personnel pour aller nettoyer les jeux dans les parcs après le passage de tout le monde, c’est impossible. Ils ont été nettoyés pendant la période de confinement. Mais je ne vois pas comment nettoyer après le passage des enfants tous les jours. Le gouvernement a indiqué la réouverture des parcs mais n’a pas indiqué de protocole sanitaire pour ces derniers. 

 

Madame SY : Pouvez nous parler un peu du projet de la Remise ? Vous connaissez mes attentes a ce sujet ( impatiente) ... aussi pensez vous que les départs en vacance serait favorable pour les enfants en colonie ? D'après vous ?

Je ne peux pas m’exprimer sur le sujet de la Remise, puisque nous sommes en période de campagne électorale. Je ne suis pas autorisée à en parler. Je suis là pour vous parler de la gestion de la crise sanitaire à Voisins. 

Par contre au sujet des départs des enfants en colonies de vacances, le Premier Ministre a dit que cela serait possible à partir du 22 juin. 

 

A partir du 2 juin, l’Education Nationale délivrera des attestations à destination des employeurs pour les parents dont les enfants ne pourront pas être accueillis à l’école. Cela ne concerne pas le CLAE du mercredi. 

 

Madame LOUIS : Avec les nouvelles annonces du gouvernement les plannings d'accueil des écoles vont encore changer... tout cela à la dernière minute. Serez-vous souples à la mairie sur les délais d'annulation cantine /CLAE ? Au bout d'un moment les parents sont un peu coincés !

Jusqu’à présent, nous avons fait preuve de souplesse. 

Petit rappel pour les modalités d’inscription : 

  • pour la restauration et le CLAE du soir, l’inscription hebdomadaire s’effectue sur le Portail famille, seulement pour les enfants accueillis à l’école et qui seront accueillis dans le cadre du dispositif 2S2C, 
  • l’inscription au CLAE du mercredi est hebdomadaire et effectuée par un formulaire disponible sur le site internet de la Ville, 

Les 6 centres de loisirs sont ouverts de 8h à 19h. 

 

Madame QUIROGA : Encore beaucoup de personnes ont un problème de civisme concernant les masques et gants jetés sur les trottoirs et dans les espaces verts. Que pouvez-vous faire ?

C’est une excellente question, je me la pose tous les jours et je commence à me dire que je vais peut-être prendre des arrêtés très sévères. Nous avons une difficulté, parce que les gens manquent de civisme à un point que nous n’avons jamais vu. 

Le service Propreté a habituellement 4 agents. Sur ces 4 agents, il y en a 2 qui ne peuvent pas reprendre le travail pour des raisons de santé. Les deux agents présents font le tour de la ville tous les jours, ils vident toutes les poubelles et ramassent les déchets. S’ils passent à 10h du matin, à 14h ou 15h, il y a de nouveau des gants et des masques par terre. Nous ne pouvons passer ni la balayeuse, ni la désherbeuse, parce que ces engins soulèvent de la poussière, ce qui est non recommandé par rapport à la situation sanitaire et à la santé des agents qui les conduisent. Même si les effectifs étaient au complet, je ne crois pas que nous arriverions à résoudre ce problème. En sus des problèmes de masques et de gants, il y a aussi les pique-niques qui se multiplient sur tous les espaces verts. Quand les gens s’en vont, nous constatons qu’ils laissent leur pique-nique sur place. Cela devient extrêmement compliqué, notamment parce qu’il est difficile de les prendre sur le fait. Je ne suis pas sûre que leur PVE fonctionne pour ce type d’infractions. 

 

Concernant le rassemblement de jeunes à Voisins, l’un de nos autres problèmes est que notre Police municipale passe son temps à essayer de disperser les groupes qui se forment. Mais quand ils sont 50 ou 60, ce ne sont pas deux policiers municipaux qui peuvent les disperser. Ils font appel à la Police nationale, qui, bien souvent, est occupée ailleurs. Nous avons de réelles difficultés pour endiguer ce phénomène. 

J’ai revu le Commissaire cette semaine. Nous avons décidé de mener des actions conjointes. 

 

Monsieur DEVOISINS : Les incivilités... Qu'est-ce qui vous empêche de faire des arrêtés ? 

Le problème, c’est que je prendre autant d’arrêtés que possible, mais si je n’ai pas les moyens de les faire respecter, cela ne sert à rien. 

 

Monsieur DEVOISINS : Et les caméras ?

Les caméras nous servent à savoir qu’il se passe quelque-chose et à éventuellement demander des renforts. Mais elles ne nous permettent pas d’identifier les personnes que nous ne connaissons pas forcément. Il n’y a pas de caméras partout et il faut être derrière la caméra au moment où cela arrive. 

 

Depuis le début du confinement, la Police municipale est présente. Il sont dehors, ils sont là le week-end et plus souvent le soir. Ils ont adapté leurs horaires et ont fait preuve de beaucoup de souplesse. 

 

Madame POIDEVIN : Toujours des tirs de mortier d’artifice…

J’en ai parlé au Commissaire lors de notre rencontre. Les tirs d’artifice ne sont pas forcément tirés de Voisins. C’est le nouveau jeu des jeunes désoeuvrés dans les Yvelines. S’ils tirent en l’air, ils sont passibles d’une amende de moins de 100€. Il faut qu’il y ait une volonté de blesser quelqu’un, en particulier les forces de l’ordre, pour pouvoir les arrêter. Il faut être au bon endroit au bon moment. C’est plutôt la Police nationale qui intervient, car cela se produit souvent au milieu de la nuit. 

 

Je vous tiendrai informés de la façon dont vous pourrez suivre le Conseil municipal, puisque pour l’instant, c’est le service Informatique qui y travail. Le Conseil municipal sera en distanciel majoritairement.

 

Madame LC : On a l’impression que les mauvaises personnes sont libres de faire ce qu’elles veulent sans se soucier du reste puisque la police est rarement là au bon moment... avec 2 agents, ils savent que c’est quasiment impossible. 

Nous n’avons pas 2 agents de police, ils sont 5. Nous avons 2 agents de propreté, ce n’est pas tout à fait pareil. La Police fait des rondes en moto, à pied, en voiture, en vélo. Ils essaient de couvrir tout le territoire communal. Ils essaient d’être présents aux heures les plus sensibles, puisqu’aujourd’hui, comme peu d’enfants vont à l’école, nous leur avons demandé de décaler leurs horaires de façon à être sur le terrain plus tard le soir. Ils sont présents toute la semaine jusqu’à 20h et jusqu’à minuit ou 1h du matin certains soirs. 

Je trouve l’incivisme au sujet des masques et des gants absolument regrettables, puisque l’on commence déjà à voir qu’ils se retrouvent dans la mer. Laisser ses détritus pour que d’autres les ramassent, je trouve cela anormal.

Sachez que nous regardons actuellement pour faire renforcer ces équipes, notamment les équipes de propretés, par d’autres agents qui seraient moins occupés. Il y a là encore des protocoles sanitaires complexes. Par exemple, nous devons laver leurs équipements de protection tous les soirs. Il faut qu’ils aient un bon roulement d’équipement de protection, car une fois lavés, ils doivent être mis à sécher dans certaines conditions, ne pas être touchés pendant quelques heures…

Le service Petite Enfance appelle toutes les familles, pour voir comment nous pouvons accueillir les enfants en crèche. Dans la crèche des Diablotins, sur 54 enfants inscrits, 24 ont pu bénéficier d’1 à 5 jours d’accueil par semaine. 63 créneaux sont occupés sur les 100 que nous proposions. Pour le multi-accueil, sur les 89 enfants inscrits, 39 ont pu bénéficier d’une place entre 1 et 5 jours par semaine. Là encore, le personnel municipal peut être amené à ne pas reprendre le travail pour des raisons de santé. 

 

Le don du sang va de nouveau avoir lieu à Voisins. Cela aura lieu au gymnase le 11 juin et peut-être le 12 également. Pour rappel, il y a un délai de 8 semaines entre deux dons de sang. Le don s’effectue sur rendez-vous, sur le site de l’Etablissement Français du Sang. 

 

Saint-Quentin-en-Yvelines travaille à la réouverture des médiathèques. Pour le moment, je n’ai pas de dates à vous donner. 

Avec Montigny, nous travaillons sur le protocole sanitaire de réouverture de la piscine. Le Premier Ministre a annoncé que la réouverture des piscines aurait lieu le 22 juin. 

 

Certaines activités sportives ont repris en plein air, avec de petits groupes. Nous allons maintenant voir dans quelles conditions nous allons pouvoir rouvrir le gymnase. En revanche, je ne pense pas que nous pourrons avoir un gymnase aussi plein que d’habitude. 

 

Concernant les sacs déchets verts, je pense que nous allons rapidement pouvoir reprendre les distributions. Dès que nous aurons une date précise, elle vous sera communiquée sur le site de la Ville. 

 

Pour finir, le 2e tour des élections se tiendra le 28 juin. Je tenais à vous rassurer sur la tenue des bureaux de vote. Ceux qui ont voté au 1er tour ont pu constater que les mesures sanitaires sont prises. Vous pouvez venir voter sans danger. Toutes les mesures seront prises, venez avec votre stylo et avec un masque. 

 

Madame LC : Par contre voté prévu le 28/06 mais les enfants retournent dans les écoles dès le lendemain matin ?!

Nous y avons pensé et nous étudions l’organisation du nettoyage des bureaux de vote se tenant dans les écoles, soit dès le soir-même, soit dès le lendemain matin très tôt, de façon à pouvoir accueillir les enfants dans les meilleurs conditions.

 

C’est le dernier Facebook Live, puisque nous allons entrer dans une période pré-électorale. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser par l’intermédiaire de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou de Facebook. 

 

Merci de votre compréhension pour nos problèmes de propreté. 

 

Bonne soirée à tous, bonne reprise et à bientôt j’espère. 

Transcription du jeudi 14 mai 2020

Bonjour à tous,

Bienvenue pour ce 8ème Facebook Live depuis le début de la crise. Je vous remercie pour l’attention et l’intérêt pour les informations que je peux vous apporter.
Je suis revenue en Mairie, puisque nous sommes en phase de déconfinement. Il y a de nouveau de l’activité dans les services. J’en profite pour vous indiquer que nous n’ouvrons pas la Mairie au public pour l’instant, les services reçoivent sur rendez-vous (Social, Urbanisme, Enfance, Etat-civil…). N’hésitez pas à prendre rendez-vous si vous avez un besoin.

Monsieur TIROLE : Bonjour Madame le Maire apparemment les encombrants n'ont pas été ramassé avenue de la Grande Ile.
Effectivement, ils n’ont pas été ramassé à la Grande Ile, ni au Plan de l’Eglise. La collecte ayant été annoncée, je pense que comme souvent, le tonnage a été important, ils n’ont pas pu tout terminer le 14 mai. Laissez vos encombrants dehors, parce qu’en général, ils passent le lendemain pour terminer la collecte.

Depuis le 11 mai, nous sommes un peu plus libre. Les déplacements se font jusqu’à 100 km. Malgré tout, je tenais à attirer votre attention sur le fait que la forêt est de nouveau accessible, par contre, les aires de jeux les parcs et les jardins demeurent fermés.

Je vous remercie pour tous les remerciements au sujet des masques.
Je vais aborder le sujet, parce que nous avons rencontrés de petits soucis. Nous avons fait un choix audacieux, celui de distribuer les masques dans les boîtes aux lettres. C’est un choix audacieux, parce que nous en avions 3 par personne. Il a fallu vous demander de vous inscrire, pour répertorier le nombre de personnes par foyer. De notre côté, nous avons dû générer beaucoup d’étiquettes et d’enveloppes, puis mettre tous les masques sous enveloppe.
Vous avez reçu des masques qui, parfois, n’étaient pas sous plastique, parce que le conditionnement des ces masques était par paquet des 5 ou de 10. Pour les répartir dans les enveloppes, nous étions obligés de les ouvrir. Lors de l’ouverture de ces paquets, tout le monde portait des gants et était protégé. De plus, les masques sont lavables, si vous aviez un doute, vous pouvez les laver avant utilisation. Dans les enveloppes, il y a des masques avec des lanières et d’autres avec des élastiques. Les lanières sont certes plus difficiles à utiliser, mais elles se détériorent moins vite au lavage que les élastiques.
Le nombre de masques distribué était de 3 par personne, mais pour les familles nombreuses, nous avons été obligés de limiter le nombre de masques à 15 par enveloppe, car nous n’avons pas reçu le nombre total que nous avions commandé (ni pour la Ville, ni pour le Département). Les livraisons restent toujours un peu compliquées.
Aujourd’hui, si vous n’avez pas encore reçu vos masques, c’est parce que nous n’avons pas encore terminé la distribution. Ce que je vous demande, c’est d’attendre la fin de ce week-end, pour voir si vous avez reçu vos masques. Si ce n’est pas le cas, manifestez-vous la semaine prochaine. Pour les nouveaux inscrits, nous allons vous demander de venir en Mairie les chercher la semaine prochaine, en appelant avant. Nous aurons du mal à continuer à distribuer encore pendant deux semaines. Nous avons vraiment fait par quartier, en classant les enveloppes par rues. Il peut y avoir eu des loupés, mais nous avons essayé de rectifier au maximum. C’est un très gros travail et ce sont tous les élus du Conseil municipal, ainsi que tous les agents des services disponibles qui l’ont fait. Ils continuent encore le 15 mai, et si ce n’est pas terminé, les élus finiront ce week-end. S’il y a un problème, vous nous appelez la semaine prochaine et nous le réglerons.

Madame GHAZOUANI HAMDI : A la sente des carrières, les maternelles ne reprennent pas avant septembre comment fait on en tant que parents lorsqu’on travail ?
Il y a quand même des enfants dans une classe de maternelle accueillis à la Sente des carrières. Toute la difficulté de cette rentrée réside dans le fait que ce sont les enseignants qui doivent prioriser les enfants. Il y a des critères de priorité, notamment pour les enfants du personnel soignant, qui ont été accueillis par les enseignants depuis le début de la crise. Il y a également des contraintes pour la taille des groupes, il faut faire attention que les enfants ne se croisent pas, il faut gérer la désinfection. L’accueil des enfants dépend également du nombre d’enseignants présents. A la Sente des carrières, je crois qu’il n’y a qu’une enseignante de maternelle qui est présente. Nous sommes limités. Je ne sais pas si d’autres enseignants pourront être présents à la Sente des carrière d’ici début juin. Nous regardons comment soulager et aider les enseignants avec le personnel de la Ville. Cela n’est pas simple, car il nous faut des autorisations de la DDCS. Nous leur avons demandé et nous ne pouvons pas faire d’accueil extra-scolaire sur le temps scolaire. Bien conscients qu’en juin, il y aura une plus grande demande de la part des parents, nous y travaillons.

Madame AURSEL : Les coiffeurs ont rouvert.
Est-ce que vous dites cela parce que vous avez vu que je suis allée chez le coiffeur ? Oui, les coiffeurs ont rouvert et c’est une très bonne nouvelle. Par contre, il faut y aller avec un masque, des protocoles sont mis en place.

Madame LEDEUIL : On a reçu un mail comme quoi on avait les masques dans notre boîte aux lettres. Mais ils n’y étaient pas
Il doit s’agit d’un bug. Effectivement, c’est pour vous dire à quel point nous sommes audacieux et nous avons poussé le service très loin. Au fur et à mesure que nous distribuons les masques, nous avons un application sur notre téléphone, qui nous permet de cocher les personnes à qui nous les avons distribués. Vous recevez tout de suite un message vous avertissant que vos masques ont été distribués, cela permet de ne pas laisser les masques dans les boîtes aux lettres. Il y a eu quelques loupés, n’hésitez pas à nous envoyer un mail en nous précisant bien votre adresse et votre numéro de téléphone et nous verrons ensemble comment résoudre ce problème.

Monsieur GOURDON PIERRAT : est-il prévu que la Mairie constitue des stocks de masques à l'avenir ?
La seule obligation de la Mairie est d’avoir de quoi protéger son personnel. Oui, nous regardons pour augmenter notre stock de masques pour notre personnel, parce que nous avons plus de 210 agents équivalent temps-plein. Or, nous sommes tenus de leur fournir suffisamment de masques.
Pour ce qui est des masques en tissu distribués aux Vicinois, ce n’est pas du tout une obligation et le coût est assez important. Je ne pense pas que nous allons continuer à constituer des stocks sur ce modèle, parce que le budget de la Ville va en souffrir. Nous faisons les comptes du coût de cette crise pour la Ville. C’est important que nous soyons transparents sur les coûts et cela va être une somme assez conséquente.

Nous avons des services qui ont eu à coeur de continuer à proposer des activités. Nous avons le site internet, qui est l’un des rares moyens de communiquer avec vous. Nous avons aussi tâché de mettre à jour les panneaux numériques situés dans la ville le plus régulièrement possible.
Il faut également souligner tout le travail du service Jeunesse sur Instagram, pour l’aide aux devoirs en ligne, ainsi que les tutos de nos CLAE, qui je l’espère, ont occupé vos enfants.

Madame GHAZOUANI HAMDI : Pourquoi ne pas mettre sur stationnement payant à Voisins ?
Peut-être que vous faites référence à mes propos concernant le budget de la Ville. Pour l’instant, nous sommes sur des zones bleues. Je ne suis pas sûre que le stationnement payant nous rapporterait autant que ça, nous ne sommes pas une grande ville. C’est une piste, mais nous n’irons pas de ce côté-là pour l’instant.

Madame AURSEL :Est ce que les commerçants continuent la livraison (boucherie, épicerie, ...) ?
Très bonne question. Je ne sais pas, je suppose que oui pour l’instant, ne serait-ce que parce qu’il faut toujours rester prudent dans ses sorties.

Madame DA COSTA : Bonsoir madame le maire. Merci pour les masques. Pouvez vous me dire combien de lavage pour les masques qui ne sont pas sous plastique ? Merci.
C’est 10 lavages, comme les autres. Nous avons mis la notice concernant le nombre de lavages sur le site de la Ville, puisque comme les masques étaient en paquet de 5 ou 10, nous ne pouvions pas glisser de notice dans les enveloppes.

Madame DE MORI : Bravo pour l’organisation crèche/école (le lac) ça fonctionne très bien. Enfants ravis et parents rassurés. Beau travail de tous les professionnels.
Tout ce protocole sanitaire est un travail assez incroyable. Tout le monde a travaillé main dans la main pour que cela fonctionne. Cet après-midi, j’ai visité quelques écoles, notamment quelques maternelles, je dois dire que c’est très bien organisé. Dès que les enfants font quoi que ce soit, c’est immédiatement nettoyé après.
Je remercie le personnel de la Ville qui a travaillé à cette mise en place, ça a été extrêmement stressant. Je remercie également les enseignants qui participent pleinement à toute cette organisation à l’accueil des enfants.

Madame ECKSTEIN : Quand pensez vous ouvrir la réservation des CLAE pour les vacances scolaires ?
Je n’ai pas encore de date. Je pense qu’il faut nous laisser jusqu’à fin mai, pour continuer à tester nos dispositifs, voir comment cela fonctionne. Les CLAE du mercredi étaient ouverts cette semaine. Mercredi, nous avons eu très peu d’enfants. Nous avions ouvert 6 CLAE et dans certains d’entre eux, il n’y a pas eu d’enfants du tout. Je pense qu’avec le temps, la demande va grandir. Je n’ai pas de date à vous communiquer, mais lorsque nous serons prêts, nous ouvrirons les inscriptions. Toute la difficulté est de savoir si à ce moment-là, nous serons encore contraints par des petits groupes, etc.

Madame SCRAP : Pourriez-vous svp nous parler de la situation sanitaire sur la commune ? Merci.
Il n’y a pas eu de nouveau décès à Voisins. Je n’ai pas connaissance du nombre de cas de contamination. Depuis le début de la crise, nous sommes à 5 décès. Cela fait 4 semaines que nous n’avons pas eu de mauvaise nouvelle. J’espère que cela va continuer. J’ai quand même connaissance de cas en grandes difficultés en ce moment, nous espérons très fort que la situation va s’améliorer.

Madame ESPERTO : La réouverture de la médiathèque est elle prévue prochainement ?
Comme je l’ai dit la dernière fois, la réouverture de la médiathèque n’est pas encore prévue. Les livres peuvent être porteurs du virus. Nous étions étonnés que le Gouvernement préconise une réouverture des bibliothèques. Pour l’instant, ce n’est pas encore à l’ordre du jour. Dès que nous aurons des nouvelles, celles-ci seront publiées sur le site internet de la Ville.

Madame ORIOL : Bonjour, est-il prévu de reprendre des repas chaud pour les écoles et les CLAE ?
Pas immédiatement, nous pensions le faire la semaine prochaine. Cependant, nous faisons en fonction du nombre d’enfants. A Voisins, nous n’avons pas beaucoup d’enfants accueillis et Trappes se trouve dans la même situation. Par conséquent, Trappes reste encore sur des repas froids. Il n’y a pas que des sandwichs, il y a des salades composées… Cela reste varié. On m’a dit que la semaine prochaine il n’y avait pas encore assez d’enfants pour reprendre les repas chauds. Les repas chauds nécessitent une logistique assez lourde.

Monsieur GOURDON PIERRAT : Pourriez-vous rappeler ou le port du masque est obligatoire ?
Le port du masque est obligatoire dans les transports publics, il n’est pas obligatoire ailleurs. En revanche, il est vivement conseillé dans les commerces, les grandes surfaces. Pour le port du masque obligatoire dans les transports en commun, il y a des distributions effectuées par les élus. Les élus de Voisins s’y sont associés par 2 fois. Au moins une fois par semaine, les élus vont distribués les masques offerts par la Région aux voyageurs à la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Madame JOYEUX : Quand le CLAE du mercredi sera-t-il ouvert aux enfants non prioritaires ?
Nous allons pouvoir les ouvrir aux enfants non prioritaires le 27 mai. Comme je l’ai dit, les CLAE était plutôt vides cette semaine. Quand il y a très peu d’enfants, nous regroupons les enfants sur 2 CLAE. Les parents peuvent remplir le formulaire mis en ligne sur le site de la Ville, il faut le remplir le plus vite possible, au plus tard le jeudi pour le mercredi suivant. Nous avions demandé aux parents de nous indiquer par mail si leurs enfants mangeraient à la cantine ou pas, et malgré cela, nous avons eu beaucoup de repas en trop cette semaine. Ils ont bénéficié à la Cybèle, notre résidence étudiante et jeunes actifs.

Madame SCRAP : Les masques ne sont ils pas obligatoires dans la mairie ?
Si vous venez en rendez-vous, le port du masque est effectivement requis.

Madame LEE SONG YIN : Jusqu'à quand peut-on faire du bruit à 20h, quelle date ?
Je n’avais pas pensé à cette question. Faites du bruit tant que le coeur vous en dira. En plus des applaudissements, le plus beau cadeau que nous puissions faire au personnel soignant, c’est de rester extrêmement prudents, pour ne que l’épidémie ne redémarre pas.

Madame BUANNIC : Pour le moment on ne peut pas inscrire nos enfants au clae après la semaine du 18 mai. Quand pourrons nous ?
Je pense que les formulaires seront mis en ligne semaine après semaine. C’est vraiment un redémarrage, nous avons besoin de nous rendre compte de nos capacités d’accueil. Si nous ouvrons trop tôt les inscriptions, il ne faudrait pas que nous revenions vers vous après pour vous dire que nous ne pouvons pas accueillir votre enfant car les capacités d’accueil sont dépassées.

Je fais un point sur les crèches. Les crèches ont également ouvert cette semaine. C’est un peu plus compliqué que pour les écoles, parce que dans les crèches, nous avons du personnel fragile, donc tout le monde n’a pas pu reprendre. Notre cheffe de service Petite enfance a tout étudié avec les directrices de crèches, pour que tout soit bien organisé en termes de planning, d’organisation des locaux… Cette semaine, nous avons accueilli 34 enfants au total sur les deux structures. Cela a représenté 79 créneaux.

Madame LEE SONG YIN : Faut-il encore avoir l'attestation sur soi pour se déplacer ?
Non, sauf si vous dépassez les 100 km et si vous prenez les transports en commun. Dans ces deux cas de figure, les attestations sont obligatoires. Il faut une attestation de l’employeur pour les transports en communs durant les heures de pointe.

Entre le 17 mars et le 11 mai, 144 procès-verbaux ont été dressés par la Police municipale à Voisins.
Je vous rappelle que les regroupements de plus de 10 personnes sont interdits sur la voie publique. Les sports collectifs sont également interdits, c’est la raison pour laquelle les city parks sont interdits.

Notre Conseil municipal des jeunes est aussi actif de son côté. Je ne sais pas si vous avez pu regarder la vidéo qu’ils ont faite pour la cérémonie commémorative du 8 mai. C’était une cérémonie très triste pour nous, car nous l’avons faite à 3, selon les préconisations du Préfet et de l’Association des Maires d’Ile-de-France. J’étais accompagnée du Président locale de la section de l’Union nationale des combattants et de son porte-drapeau. Nous avons filmé la cérémonie et mise en ligne sur le site, mais les jeunes du CMJ ont également réalisé une vidéo.
Je voulais vous signaler que le CMJ lance un appel aux plus jeunes pour faire des dessins et des messages à destination des personnes âgées de Repotel.

Madame OGER : A-t-on une visibilité sur une date de réouverture des parcs et jardins ?
Pour l’instant, non. Je me conforme strictement à ce que dit l’Etat, ainsi que le Préfet. (La semaine dernière, je vous ai dit ne pas penser que les forêts allaient de nouveau être accessibles, alors que c’est le cas cette semaine. )Pour les parcs et jardins, comme il y a du mobilier, c’est peut-être plus dangereux. Nous ne sommes pas en mesure de mettre un agent pour nettoyer les aires de jeux toute la journée, c’est impossible.

Madame JOYEUX : Est-il prévu des attestations pour les parents dont les enfants ne peuvent être accueillis à la crèche ou au CLAE ?
Oui. A partir de début juin, la Mairie pour la crèche et le CLAE, ou l’inspection académique pour les écoles, délivreront des attestations si c’était le cas.

Il ne faudra pas vous étonner, quelques sports pourront reprendre leur activité, notamment le tennis. Des conditions drastiques seront mises en place.
Les équipements sportifs d’intérieur ne vont pas rouvrir. Le gymnase a exceptionnellement rouvert aujourd’hui pour la deuxième collecte de sang.

Madame LAURE : La déchetterie est-elle réouverte au public ?
Oui, sur rendez-vous. Vous pouvez réserver votre créneau sur le site sqy.fr. Il faut y aller avec sa carte de déchetterie et une pièce d’identité, et il faut respecter l’horaire précis.  

Monsieur GOURDON PIERRAT : La Mairie peut-elle imposer le port obligatoire du masque à l'intérieur des grands surfaces ?
Pas du tout. Le Maire n’a pas le droit d’imposer des règles plus drastiques que ce que l’Etat n’impose. L’Etat pourrait décider de le faire s’il le souhaitait, auquel cas nous ferions respecter cette règle.

Je vous rappelle que pour les masques en tissu, s’il y a eu des loupés(, cela peut arriver) n’hésitez pas à nous envoyer un mail en nous donnant votre adresse et votre numéro de téléphone.
Je ne vais pas faire de Facebook Live la semaine prochaine, je vous donne rendez-vous le 28 mai. En attendant, je vous enjoins à être extrêmement prudent, à dire à nos jeunes de rester prudents. Il faut privilégier le port du masque et continuer à appliquer tous les gestes barrières.

Merci de m’avoir suivie pendant toutes ces semaines, portez-vous bien, prenez soin de vous. Je vous dis au 28, à la même heure.

Transcription du Facebook Live du 7 mai 2020

Bienvenue dans ce Facebook Live, notre rendez-vous désormais hebdomadaire.

Je vais commencer par vous parler de la situation sanitaire de Voisins. Nous restons à 5 décès depuis début mars. Cela fait 3 semaines consécutives que nous n’avons pas eu de mauvaises nouvelles, ce qui est plutôt une bonne chose. En revanche, je n’ai toujours pas de chiffres sur le nombre de personnes malades à Voisins. J’espère qu’il y en a moins. Au niveau national, les chiffres sont plus encourageants, même si nous demeurons en zone rouge. 

 

Je vous annonce qu’il y aura de nouveau une session pour le don de sang, au Centre sportif des Pyramides le jeudi 14 mai. Vous pourrez vous inscrire sur le site de l’EFS, car il faut prendre rendez-vous pour pouvoir donner son sang. Si vous avez déjà donné votre sang à Voisins la dernière fois, ce ne sera pas possible de le refaire, puisqu’il faut 8 semaines d’intervalle entre 2 dons. Seules de nouvelles personnes pourront donner. 

 

J’ai également appris aujourd’hui que nous allons avoir une collecte d’encombrants le jeudi 14 mai. Jusqu’à présent, elles étaient suspendues. Je vous rappelle aussi que vous pouvez vous rendre en déchetterie, mais uniquement sur rendez-vous, que vous devez réserver sur le site de Saint-Quentin-en-Yvelines. 

 

Demain est le 8 mai, jour de cérémonie commémorative, que nous n’allons pas pouvoir faire en public. Il s’agira d’un simple dépot de gerbes avec le Président de l’Union Nationale des Combattants et le porte-drapeau. Cet instant sera filmé et mis en ligne sur le site et les réseaux sociaux. Notre Conseil municipal des jeunes a aussi préparé une vidéo, avec une lecture de texte. Elle sera mise en ligne le 8 mai sur le site de la Ville. 

 

La Mairie ne sera pas rouverte au public dès le 11 mai. Par contre, vous pourrez prendre rendez-vous avec les services qui vous intéressent (Urbanisme, Etat-civil, Social, Enfance…). Vous pourrez appeler la Mairie aux heures habituelles d’ouverture. Le mercredi sera maintenu avec des horaires de journée. 

Lorsque vous vous rendrez au rendez-vous, nous vous demanderons de venir avec un masque. 

 

Madame BRUN : Pouvons nous obtenir des sacs pour végétaux svp ?

Non, car nous n’avons toujours pas été livrés, nous n’en avons pas. Dans l’attente, vous pouvez utiliser des contenants ouverts, ou des sacs poubelle ouverts, pour qu’ils puissent être vidés lors de la collecte. Vous pouvez également acheter de grands sacs plastique avec des anses dans les magasins de bricolage. 

 

Madame CAPITANIO : Bonjour Alexandra. Je suis attentive. Parleras-tu du tennis après ton entretien avec le Préfet ? 

Je n’ai pas d’entretien avec le Préfet prévu à ce sujet pour l’instant. J’ai regardé le protocole sanitaire de la Fédération Française de Tennis, pour un déconfinement éventuel de ce sport. C’est un protocole très strict et rigoureux. Il faut que nous en discutions avec le club, parce que la Ville ne pourra pas forcément assumer tous les gestes à mettre en place. Cela ne concerne que le tennis en extérieur et uniquement le jeu en simple. Ensuite vient la question du nettoyage et de la désinfection, qui doivent être fait par les joueurs. Je ne suis pas opposée, mais il faut que l’on travaille ensemble, pour voir comment vous pouvez l’organiser. 

 

Monsieur GOURDON-PIERRAT : Comment se fera la distribution des masques ? nous avions proposé notre aide !

Beaucoup de gens nous ont proposé leur aide et je les en remercie. La distribution des masques sera faite par tous les élus du Conseil municipal et les services de la Ville. Nous nous mettons en ordre de bataille. Nous allons préparer de grandes enveloppes avec des étiquettes, où le nom des personnes inscrites est mentionné, ainsi que le nombre de personnes par foyer. Dès que nous recevrons les masques, nous les mettrons sous enveloppes et irons les distribuer. Si vraiment nous étions débordés, nous n’hésiterons pas à faire appel à vous. 

 

Monsieur DEBASE : Pour les associations, faites-vous une différence entre celles qui se déroulent en extérieur et celles qui se déroulent en intérieur ?

Oui, absolument. Nous n’allons pas rouvrir les équipements sportifs avant le mois de septembre, parce que les protocoles sanitaires et de désinfection sont tels que je ne suis pas convaincue d’avoir assez de personnel pour les assurer après le passage des associations. Le sport en intérieur favorise les projections. Pour l’instant, les activités en intérieur sont exclues. 

En extérieur, les sports de contact et les sports collectifs sont interdits. C’est pour cela que le tennis est envisageable et nous étudions également la possibilité d’une reprise pour le bicross. 

 

Monsieur DEBASE : Avez-vous des dates de reprise des associations ? Et la pétanque en particulier ?

Ce sport impose aussi la prise de distances. Le club de pétanque doit prendre contact avec nous, pour discuter ensemble des mesures à mettre en place (mesures barrières, désinfection du cochonnet…). Cela pose un certain nombre de questions. 

 

Madame SY : Bonsoir Mme Rosetti, la poste de voisins a-t-elle rouvert ses portes ?

Oui, jusqu’à présent elle n’était ouverte que l’après-midi, mais ils ont annoncé qu’ils allaient reprendre les horaires habituels. 

 

Véro MNN : La randonnée ?

Je suis tentée de dire que c’est un peu plus compliqué, parce que vous êtes groupés. C’est une activité conviviale. Cela me semble difficile de rester à distance les uns des autres en permanence. Et de plus, je ne pense pas que la forêt va rouvrir maintenant. Il serait vraiment bon que les clubs souhaitant reprendre leurs activités nous contactent individuellement, pour que nous puissions discuter. 

 

Monsieur SABY : J'ai peut-être raté l'info, l'ouverture des forêts ?

Pour l’ouverture des forêts, je ne pense pas que cela soit possible, puisque nous sommes en zone rouge. Cette décision appartient au Préfet. Personnellement, j’y suis plutôt favorable, mais c’est lui qui va nous donner  la ligne de conduite. 

 

Madame JOYEUX : Qu’en est-il de l’ouverture des CLAE le mercredi ?

Comme nous ouvrons les écoles, nous allons aussi ouvrir les CLAE le mercredi. La situation est complexe. Nous allons vous demander de remplir le formulaire d’inscription concernant le CLAE du mercredi, qui a été mis en ligne sur le site de la Ville aujourd’hui. On ne passe plus par le portail Familles en ce moment. De la même manière que dans les écoles, les enseignants doivent prioriser certains enfants en fonction des situations familiales, nous serons obligés de faire la même chose pour le CLAE. Tous les CLAE seront ouverts le mercredi, c’est-à-dire dans chaque école, de façon à éviter le brassage des enfants. Pour être en mesure d’ouvrir un CLAE dans une école, il nous faut un minimum de 8 enfants. Le maximum dépendra ensuite du nombre d’animateurs que nous aurons et de l’espace disponible.

 

Madame BELLOC : Bonsoir madame le maire, quels sont vos effectifs d'accueil pour les enfants en crèche ? Les autres communes accueillent 10 enfants par section ... donc 30 maximum. 

Nous ne sommes pas encore sur un accueil par section, mais un accueil par crèche. La première semaine, nous accueillerons 10 enfants par crèche. Il faut savoir que la difficulté est que les enfants ne doivent pas se croiser et nous devons aussi avoir le personnel nécessaire. Or tout le personnel de nos crèches ne va pas reprendre, parce que certains ont une santé fragile par exemple, ou alors ils peuvent être confinés avec quelqu’un qui a une santé fragile. Nous nous retrouvons dans une situation où nous n’avons pas forcément tous nos effectifs au complet tout de suite.

 

Monsieur RIALET : Concernant les écoles primaires ou nos enfants auront 1 seul journée de classe par semaine à la Grande Île, mettez vous en place un centre d'accueil pour les enfants au bois de la Garenne pour les parents qui sont obligés de retourner au travail ? Merci.

Je suis désolée, pour l’instant nous ne pouvons pas. C’est une chose que nous avons étudié, mais nous nous heurtons à la taille de nos locaux, à nos capacités d’accueil. Ce n’est pas quelque-chose qui pourra être immédiatement mis en place. Il faut comprendre que la réouverture des écoles et des CLAE le 12 mai est complexe à organiser et qu’il va être difficile de tout mettre en place en même temps. Pour l’instant nous n’arrivons pas à trouver de solution.

 

Monsieur GOURDON PIERRAT : Les parents d'élèves pourront-ils venir voir les mesures sanitaires mises en place dans les écoles afin d'être rassurés pour leurs enfants ?

La réponse est non, je n’autoriserai pas les parents à entrer dans l’école. Il faut vraiment que nous soyons stricts sur  tout ce qui est sanitaire, désinfection. Si nous faisons entrer les parents dans les écoles, cela va engendrer de nouveau un nettoyage après leur départ. Nous sommes en train d’informer les parents de toutes les mesures. Je suis allée moi-même dans une école ce matin pour voir ce qui était fait. Je vous assure que c’est fait d’une façon très sérieuse. Les distances sont bien prévues dans chaque salle de classe, dans la restauration scolaire, dans les toilettes. Un protocole sanitaire a été rédigé par notre service Hygiène et Maintenance des Bâtiments, il est extrêmement rigoureux et précis. Tous les détails ont été passés au peigne fin, y compris qui allait nettoyer les poignées de portes, les interrupteurs

 

Madame GONCALVES : Bonsoir, des infos sur le retour à l'école au Bois de La Garenne ?

Nous avons eu un Conseil de classe virtuel tout à l’heure, les informations vont vous être communiquées très rapidement par la Directrice. 

 

Je tiens à dire que ce retour en classe va être possible grâce aux Directeurs et aux enseignants, qui font un travail extraordinaire. Il y a également un très beau partenariat avec les services de la Ville, qui les accompagnent et les soutiennent, par rapport à la désinfection par exemple. 

 

Madame NOËL : en tout cas aucune nouvelle de l'école !

Je pense que les écoles vont prendre contact avec les parents rapidement. Ils ont sans doute déjà contacté les parents des enfants qui seront accueillis. Si vous n’avez pas été contacté, c’est peut-être que vous n’êtes pas prioritaire. 

Il va falloir être compréhensif dans les 2 semaines à venir. Nous allons tester le fonctionnement de l’école avec les nouvelles mesures (petits groupes, distances…)

 

Pour la cantine, les parents ont tous été désinscrits d’office avec le confinement. Dès que vous saurez si votre enfant est en classe, je vais vous demander d’envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour préciser si vous souhaitez que votre enfant soit accueilli le matin, à midi et/ou le soir. Nous allons accueillir le matin, le midi et le soir les enfants qui auront été présents à l’école la journée.  

Dans le doute, nous avons commandé des repas comme si tous les enfants allaient déjeuner sur place. 

 

Madame DA COSTA : Bonjour madame le Maire. J ai rencontré des soucis pour l inscription pour les masques sur le site, impossible d'y arriver faut il privilégier l’inscription par téléphone ? 

Non, si vous pouvez le faire par internet, c’est mieux de privilégier ce moyen. Avec plus de 700 appels cette semaine, le standard a un peu explosé. Si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pouvez toujours appeler. Il y aura des masques pour tout le monde. 

 

Monsieur DEBASE : un numéro de téléphone spécial pour vous contacter pour organiser la pétanque en association ou à titre privé?

Vous pouvez contacter le service des Sports en envoyant un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou à M. ROULLEAU. 

 

Madame LEGOUT : bonsoir madame, comment ça se passe pour la première inscription en maternelle en septembre ? la directrice risque d'être pas mal occupée... doit-on la contacter ?

Je ne sais plus comment cela se passe techniquement. Je crois qu’il faut d’abord envoyer des documents en Mairie. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à téléphoner. Et il faudra forcément contacter la Directrice avant la rentrée de septembre. 

 

Madame JEANVOINE : Bonsoir Madame, Les collèges ne vont donc pas être ouverts le 18 car nous sommes en zone rouge ?

Tout à fait, c’est également ce que j’ai compris aujourd’hui. Vu l’annonce de cet après-midi, les collèges rouvriront en zone verte, mais pas en zone rouge. Il va falloir encore attendre un petit peu. Les semaines qui viennent vont être déterminantes, par rapport à la poursuite ou non du confinement. J’ai même entendu dire qu’ils avaient un plan de reconfinement au cas où. 

 

Beaucoup de personnes se sont inscrites pour recevoir les masques en tissu de la commune. Nous en avons plus de 3 000 inscriptions à ce jour, sur un total de 5 000 foyers. Vous avez dû recevoir un courrier ou voir une affiche dans votre immeuble vous expliquant comment faire. Ce sont des masques en tissu, il y en a un qui vient de la Ville et 2 venant du Département. J’espère que nous aurons tout mardi 12 mai après-midi, pour commencer la distribution mercredi. Je dis toujours « j’espère », car les commandes, on sait quand on les passe mais pas quand on les reçoit. A priori, cela devrait bien se passer le 12 mai. 

Vous aurez des masques pour sortir. Je pense que la plupart des commerçants vont demander à ce que vous portiez un masque avant d’entrer dans leur établissement, et il en va de même pour les professions médicales ou paramédicales. Il est possible de s’en procurer dans les grandes surfaces. Cependant, j’ai cru comprendre que les stocks s’étaient vite écoulés. 

Quand vous verrez la notice sur la façon de nettoyer un masque en tissu, je pense que vous serez un peu étonné. C’est extrêmement drastique aussi. Dans les masques que nous avons commandés, la majeure partie est avec des liens, parce que les liens résistent mieux au lavage que les élastiques.

 

Monsieur DESCAMPS : C’est tard. Montigny les a déjà distribués. 

Effectivement, Montigny est en train de les distribuer, les 7 et 8 mai. Montigny les a reçus avant nous, nous n’avons pas le même fournisseur. Ils ont fait le choix de faire venir les gens dans leurs différents quartiers. Nous avons fait le choix de les distribuer directement dans vos boîtes aux lettres, pour éviter les attroupements, pour éviter d’avoir à vous donner des rendez-vous toutes les 5 minutes. D’autres villes vont les recevoir en même temps que nous, chacun a fait comme il a pu. 

 

Madame SY : Mme Rosetti merci pour votre soutien, et votre écoute pendant cette période difficile. J'admire votre optimisme mais je reste très très sceptique, on ne nous dis pas tout sur ce virus c’est très flou ....

C’est vrai, mais je pense que si nous sommes attentifs à vraiment respecter les gestes barrières, ça aidera. Avant nous n’avions pas de masques, maintenant nous en aurons. Ce n’est pas une vie très joyeuse qui nous attend, mais c’est un petit retour à la normal, on l’espère. 

La Police municipale a constaté que le confinement n’était pas très respecté ces derniers jours, que beaucoup de monde était dehors, que les enfants jouent ensemble. C’est vrai qu’il fait beau, mais il faut vraiment continuer à rester très prudent. 

 

Je redis un mot au sujet de la Police municipale. Ils sont dans une situation qui n’est pas facile, parce qu’ils se font gronder lorsqu’ils ne verbalisent pas, et ils se font aussi gronder lorsqu’ils verbalisent. Pour eux, c’est très compliqué. Ils essaient de faire preuve de pédagogie, mais parfois il faut aussi qu’ils passent à l’action, parce que les gens se moquent aussi un petit peu d’eux. 

 

Madame MABIRE : Bonjour comment va se passer les repas le midi à l'école ?

La première semaine, nous allons distribuer des repas froids. Pour rappel, nous travaillons en partenariat avec la Ville de Trappes, et nous espérons avoir des repas chauds à partir de la deuxième semaine. Le mercredi, nous resterons cependant sur du repas froid. 

Nous avons fait le choix que les enfants puissent déjeuner dans les salles de restauration scolaire prévues à cet effet. De toutes les solutions, c’est celle qui nous a parue la meilleure, car elle permet aux enfants de sortir de la salle de classe et c’est également plus pratique pour la désinfection et le nettoyage. 

 

Pour les écoles, j’ai aussi eu des questions concernant l’été. Aujourd’hui, je ne peux rien vous dire de particulier. Si nous avons l’autorisation et que tout va mieux, nous ferons en sorte d’ouvrir les CLAE cet été. Nous ne proposons pas d’inscription à partir de maintenant. Je sais que certains employeurs demandent déjà les dates de vacances. Mais si j’ouvrais les inscriptions sans en connaître les modalités, je risquerais de faire des déçus. Pour l’instant, nous y travaillons bien entendu, mais nous sommes obligés d’attendre ce qu’il va se passer dans les quinze jours à venir. 

 

Monsieur SOLIGUERA : Peut-on faire du VTT au bois de la garenne ? 

J’aimerais vous dire oui, mais pour l’instant, non. Tant que les forêts ne sont pas rouvertes, je ne peux pas vous dire oui Dès que j’ai des nouvelles, je vous les communiquerai sur le site. 

 

Madame KAN KING YU : Bonjour je viens juste d'arriver. Mais le masque pour les enfants sera-t-il obligatoire pour l'école ?

Non, le masque sera obligatoire dans les collèges, mais pas dans les écoles. Les enseignants en auront, mais pas les enfants. 

 

Monsieur DESCAMPS : Ouverture des restaurants à Voisins-le-Bretonneux ?

Nous sommes en zone rouge, donc il faut qu’on attende. Nous aurons une réponse dans 3 semaines pour tout ce qui concerne les cafés, les restaurants et les lycées. 

 

Madame LEMOUR : Pourrait-on verbaliser les personnes qui jettent leurs gants le long des trottoirs, il y en a tous les mètres, les gens n’ont aucun civisme. 

Si nous les attrapons sur le fait accompli, pourquoi pas. 

Il faut noter que nous ne pouvons pas passer la balayeuse, ni la désherbeuse, car ces engins soulèvent de la poussière, ce qui n’est pas conseillé. 

 

A partir du 11 mai, un certain nombre de commerçants s’apprêtent à rouvrir. 

 

Monsieur DESCAMPS : Resto qui livre? Lesquels ? 

Si vous allez sur le site de la Ville, il y a un tableau avec tous les commerçants, et donc les restaurants qui livrent. La liste est mise à jour régulièrement. 

 

Madame PEROT : Allez vous ouvrir les parcs et jardins ?

Ils seront ouverts quand j’en aurai l’autorisation. Ces lieux ne dépendent pas de moi. Comme nous sommes en zone rouge, il va falloir être un petit peu plus patient à mon avis. Les bancs peuvent être contaminés, les jeux pour enfants également…

 

Je vous rappelle que la cérémonie du 8 mai sera filmée et publiée sur le site de la Ville. Le CMJ a également préparé une vidéo et travaille sur un projet en lien avec Repotel, à distance. Je vous en dirai plus lorsqu’ils auront bien défini leur programme. 

A Repotel, tout à l’air de bien se passer, ils ont été testés. 

 

Je Suis Vicinois : Juste pour info, d'après un sondage effectué cette semaine, 80 % des votants ne sont pas favorable à la réouverture des écoles le 12 mai. 

Ce qu’il serait intéressant de savoir, c’est le nombre de votants à ce sondage par rapport au nombre de personnes concernées. La question n’est plus tellement de savoir si l’on est favorable ou pas. Nous sommes dans un bateau et il faut que nous ramions tous dans le même sens, pour que le pays puisse redémarrer. La responsabilité du Maire, c’est justement de faire en sorte que les habitants puissent retourner au travail sereinement. 

 

Madame SY : Et du coup les constructions sont en stand by ? ( projet urbain )

Je pense que vous parlez de la Remise. Non, de toute façon les permis ne sont pas déposés. Les services continuent à travailler, les travaux du bicross devraient bientôt reprendre. Ce n’est pas à l’arrêt du tout. 

 

Madame LEFEVRE : On est en zone rouge on n’ouvre pas les collèges mais les écoles pourquoi ?
Je pense que c’est parce que les enfants qui vont au collège peuvent plus facilement se garder seuls, que les enfants de l’école primaire ou maternelle, qui ont quand même besoin d’être entourés. 

L’un des premiers objectifs de cette réouverture des écoles est que les parents puissent retourner travailler. Les autres objectifs étant d’éviter le décrochage scolaire, aider les enfants qui seraient en difficulté.

Je signale au passage que le service Jeunesse continue l’aide aux devoirs en ligne pour les collégiens. 

 

Monsieur DESCAMPS : Le service de nettoyage pourra subvenir à toutes les écoles ?

Le service de nettoyage subviendra à toutes les écoles. Il y aura un agent dédié dans les écoles primaires, qui passera régulièrement toute la journée nettoyer derrière les enfants. Il y aura une ATSEM dans les écoles maternelles qui le fera de son côté. Si nous le faisons, c’est parce que nous pouvons le faire, je vous le promets. Sinon, nous ne prendrions pas de risques. 

 

Je vous souhaite un très bon week-end de 3 jours. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions à nous solliciter par l’intermédiaire de Facebook, de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. … Nous répondons assez vite. Et pour les associations, nous contacter par votre service référent, pour voir ensemble ce que nous pouvons faire afin que la vie reprenne son cours. 

Bon week-end à tous et merci de votre présence qui fait chaud au coeur. 

Inscription sur les listes électorales

  evenements personnels

Carte électorale

  evenements personnels

Vote par procuration

  evenements personnels

Bureaux de vote

bureaux

Nous contacter

 Mairie

1 place Charles de Gaulle 78960 Voisins-le-Bretonneux.

01.30.48.58.68

votre.courriel@voisins78.fr

Lu-Ma-Je-Ve: 8.30 - 12.00 et 13:30 -  17.15
Mercredi : 13.30 - 20.00
1er et 3ème samedis de chaque mois (hors vacances scolaires) : 9.00 - 12.00 (Etat-civil)


Police

La police municipale est joignable au 01.30.48.58.90 aux horaires de la mairie. En dehors de ces horaires ou en cas d'absence, vous pouvez appeler au 06.13.88.20.50.

Le commissariat de Guyancourt est joignable au 01.30.48.26.70
En cas d'urgence composez le 17