A- A A+

banniere fibre 14

  • Accueil
  • Citoyenneté
  • Parole aux groupes politiques

Parole aux groupes politiques

Vivre Voisins !
Majorité - Alexandra Rosetti, Maire

Rassurez-vous, notre opposition ne fait pas l’objet de censure ! Leur tribune libre n’a pas été publiée dans le dernier Vicinois car non reçue ou envoyée hors délai, celui-ci étant nécessaire pour que le journal puisse être imprimé dans les temps. Au conseil municipal M.Gasteau a annoncé qu’il nous assignerait en justice. Voilà une affaire bien grave qui va venir occuper utilement les magistrats...

L’opposition a voté :

- contre le Plan local d’urbanisme intercommunal, les uns parce qu’il protégeait trop Voisins de l’urbanisation, les autres parce qu’il ne la protégeait pas assez ! Les uns pensent que le maire ne devrait plus avoir aucun pouvoir en matière d’aménagement, les autres souhaitent qu’il ait le pouvoir de décider non seulement pour sa ville mais aussi pour les villes voisines. Notre Ville a trouvé sa place en travaillant avec ses voisins, et en imposant des règles qui la protège d’une densification déraisonnable !

- contre la stabilisation des taux d’imposition. Les uns souhaitent que les taux baissent pour compenser l’augmentation des bases (minimes cette année), les autres préconisent de ne pas jouer avec les taux, le tout en reconnaissant que nous n’avons aucune visibilité sur l’avenir de nos finances!

Gouverner c’est prévoir, nous préférons la stabilité, nous travaillons sur le long terme pour que Voisins garde encore longtemps son cadre de vie exceptionnel !

Facebook : @Rosetti.Alexandra

www.vivrevoisins.fr

Pour Voisins, avec vous !
Minorité - Jean Hache

Le PLUI (plan local d’urbanisme intercommunal des 7 communes historiques de l’agglo alors qu’elle en a 12 aujourd’hui !) voté par la majorité n’a pas reçu notre approbation. Il n’a rien d’intercommunal. Ce n’est que la juxtaposition des PLU de chaque commune, sans vision sur le devenir du territoire. Chacun préserve son pré-carré. Les querelles des élus communautaires, notamment à droite, aboutissent à des aberrations. Ainsi la zone Thalès, près de la Bretonnière, sur laquelle doit s’implanter la gare de la ligne 18, risque de s’urbaniser sans que l’agglomération, et a fortiori Voisins, puisse faire valoir comment accueillir de nouveaux habitants tout en maintenant sa qualité de vie

Le PLUI ignore la réalité sociale. Rappelons que Voisins est la ville de l’agglo où, en pourcentage, il y a le plus de retraités, que le tiers des ménages ne comporte que 2 personnes alors que le tiers des logements est de taille T6+, que 500 Vicinois vivent sous le seuil de pauvreté. Comment comprendre le conservatisme qui s’oppose à la création de logements accessibles à toutes les bourses ? Comment accepter que le PLUI manifeste lindifférence et le refus d’accueillir toutes les populations (ainsi, il reporte la création des aires pour les gens du voyage, obligatoire, aux calendes grecques)?

Le PLUI contredit le discours officiel de promouvoir l’agriculture locale puisqu’il réduit la surface agricole au moment même où la Région annonce qu’elle veut créer 5 000 ha d’espaces verts. Comprenne qui pourra !

Contactez la gauche vicinoise : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

Voisins ma Ville
Minorité - Thierry Gasteau

Notre maire renonce à préserver Voisins.

Le dernier conseil municipal examinait les modifications apportées au PLUI, définissant les règles d’aménagement de SQY pour les années à venir.

L'enjeu est réel pour nous : maîtrise du renouvellement urbain du centre-village, dimensionnement ZAC de la Remise, préservation de notre cadre de vie en définissant les règles de construction du futur pôle gare sur Guyancourt, juste derrière la Bretonnière.

Si les mesures prises pour notre territoire communal semblent satisfaisantes, hormis le déclassement subit d’une « maison remarquable » au Centre-village pour favoriser la prochaine opération de construction d’un promoteur dont nous, élus, et les riverains, ne savons rien, que penser de la maîtrise des grandes opérations d’aménagement, dont le pôle gare ?

A ce jour, de l’aveu même de Madame Rosetti, aucune règle n’a été définie : hauteur, surface constructible, densité. Seuls persistent les objectifs fixés par le PLU de Guyancourt, et qui ne réservent aucune considération aux répercussions d’un tel projet sur notre ville.

Pire : il est prévu, pour préserver ce nouveau quartier de la circulation, de dévier la RD 91 (rte de Versailles) à l’Est jusqu’au rond-point d’entrée de ville de Voisins (Hilti).

Ainsi, l’ensemble du transit entre Trappes, Chevreuse et Versailles serait concentré sur le CD36, des Pyramides à la Bretonnière, coupant définitivement Voisins en deux.

Il semble que notre Maire, VP SQY, Conseillère Départementale, n’y peuve rien ?

Thierry GASTEAU et Jean NGAFAOUNAIN.

 

Tous rassemblés pour Voisins
Minorité - Olivier Afonso

Peut faire mieux !

Mme le Maire indiquait lors de ses vœux avoir réalisé 80% de son programme. Forte de cet exploit, voilà que la majorité applique également notre programme : Non renouvellement du bail de l’IFAC, Armement (insuffisant) et réorganisation de notre police municipale, Ateliers circulations... L’idée que nous avons portée en 2014 puis en 2015 sur la comptabilisation des 25 % de logements sociaux obligatoires au niveau intercommunal et non communal, semble désormais faire consensus. Suite à notre action, une meilleure information sur les prestations du centre communal d’action sociale a été réalisée en janvier et février, notamment via les panneaux lumineux d’information de la ville.

Nous nous en réjouissons ! Mais allons plus loin.

Baissons la fiscalité locale ! La ville dispose d’une trésorerie de +6 000 000 € qui dort sur un compte du Trésor public. Une bonne gestion communale ne consiste pas à accumuler une trésorerie excessive. Ce sont des impôts que l’on aurait pu éviter ou bien de l’argent que l’on aurait dû investir.

Nous avons voté contre le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal qui n’a qu’un seul objectif : Densifier encore et toujours plus notre ville. Sur sa lancée, la majorité annonce la construction de 95 logements sur à peine un hectare à la Manivelle. Dans le même temps, un flou inacceptable persiste sur les logements futurs qui entoureront la nouvelle gare sur les terrains de THALES, en bordure de Voisins.

Olivier Afonso
et Chantal Demessence
www.trpv.fr