A- A A+

banniere fibre 14

  • Accueil
  • Citoyenneté
  • Parole aux groupes politiques

Parole aux groupes politiques

Vivre Voisins !
Majorité - Alexandra Rosetti, Maire 

Un début d’année placé sous le signe du changement

Le début de l’année 2018 a été l’occasion pour les élus municipaux de venir à la rencontre des Vicinois dans les cinq quartiers de la Ville. Ces rencontres, simples et conviviales, ont remplacé la traditionnelle cérémonie des vœux qui était organisée jusqu’à présent. 

Au cours de ces cinq soirées, nous sommes allés à la rencontre de nombreux Vicinois en leur présentant nos actions passées et nos projets. Aucun sujet n’a été éludé, du plus simple au plus polémique, car depuis notre élection, nous agissons en concertation et en toute transparence.

Nous pouvons nous réjouir que cette nouvelle formule de rencontres ait été plébiscitée, ce qui souligne son attrait auprès de la population vicinoise qui reste attachée à la "chose publique"
et à la proximité.

Le coût de ces cinq rencontres a divisé par deux le coût de la traditionnelle cérémonie des vœux, ce qui démontre que nous avons su nous adapter à nos nouvelles contraintes financières, tout en conservant des moments conviviaux, riches en rencontres et en échanges.

C’est par ce type de changement dans nos habitudes que nous arriverons à relever ensemble les défis qui attendent en 2018.

Soyez certains que nous ferons le nécessaire pour conserver la qualité de notre cadre de vie et de nos services et ce, afin de participer à un effort collectif devenu incontournable pour notre pays.

Ensemble, nous continuerons à Vivre Voisins sereinement et durablement !

Facebook : 
@Rosetti.Alexandra
www.vivrevoisins.fr

 

Pour Voisins, avec vous !
Minorité - Jean Hache 

Voisins vieillit, la population baisse, les équipements publics seront de plus en plus à la charge de personnes qui ne les utiliseront pas. Il faut donc une politique logement dynamique et accueillante. Ce n’est pas une affaire de loi et il ne faut pas utiliser le logement social comme un totem alimentant les peurs et le repliement sur soi.

A Voisins où le prix des logements est élevé, le logement social est une étape dans un parcours résidentiel. Il est notamment adapté aux jeunes ménages démarrant dans la vie ou aux familles en difficultés suite à des accidents de la vie, et il est indécent de conférer au logement social un caractère péjoratif, voire un danger.

Il faut construire des logements sociaux, non dans des ghettos, mais intégrés dans les quartiers de la ville en assurant une véritable mixité sociale, en mélangeant les différents types de logements. On peut répondre aux exigences de la loi en construisant des logements sociaux de type PLS ou PLUS, mais même ces logements sont inaccessibles à Voisins pour des familles aux revenus insuffisants (il faut un revenu supérieur à 42 000 € pour un jeune couple). Il faut aussi des logements PLAI (accessibles avec un revenu de 25 000 € pour un jeune couple) qui représentent aujourd’hui moins de 5% du parc social, déjà trop faible, de la ville. 
Recherchons un réel équilibre générationnel et ayons un vrai sens de l’écoute de ceux qui frappent à nos portes, comme les jeunes ménages, les familles monoparentales.

Contactez la gauche vicinoise :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Voisins ma Ville
Minorité - Thierry Gasteau

L’urbanisme à pile ou face.

Les règles encadrant les constructions sur notre commune sont définies par le Plan Local d’Urbanisme (PLU). En 2017, celui-ci aurait dû être fondu dans le PLU Intercommunal commun à l’ensemble des villes (historiques) de SQY. 
La majorité a profité de cette opportunité pour « sécuriser » certaines zones de notre ville faisant l’objet de convoitises de promoteurs. Nous avons voté l’ensemble de ces modifications.

La ville de Trappes ayant attaqué le PLUI, la mise en œuvre de celui-ci reste suspendue à une décision de justice. Cette situation plonge les villes dans une débat kafkaïen : les nouveaux projets doivent-ils être étudiés à la lumière du PLU applicable à ce jour, ou à celle du PLUI applicable demain ?

A Voisins, la réponse est simple : « ça dépend » ! Ca dépend des projets, des promoteurs, des contraintes que tel ou tel règlement impose.

Ainsi, la délivrance du permis de construire d’un immeuble rue de Port-Royal est précipitée, afin d’être examinée sous PLU et permettre au promoteur d’abattre un bâtiment que la majorité avait elle-même choisi de préserver dans PLUI.

En revanche, le projet de construction d’un immeuble sur l’emprise actuelle de La Poste est lui retardé, pour permettre au promoteur de bénéficier des règles de construction du PLUI, semble-t-il plus favorable à son projet.

Rassurez-vous, cela n’empêche pas Madame Rosetti et son adjoint à l’urbanisme d’affirmer, dans le magazine de janvier, « négocier âprement avec les promoteurs ».

Thierry Gasteau 
et Jean Ngafaounain

Facebook @ThierryGasteau

 

Tous rassemblés pour Voisins
Minorité - Olivier Afonso

Préparons l’avenir !

En février, le Conseil municipal va débattre des orientations budgétaires proposées par l’équipe majoritaire.

Pour nous, ce débat est l’occasion d’interroger le Maire et sa majorité sur leurs priorités et leurs projets, et également de faire valoir nos propositions avant le vote du budget définitif.

Notre cadre de vie se détériore, nous devons donc nous montrer plus volontaristes dans nos investissements. Aujourd’hui, il ne s’agit plus simplement de terminer les projets de l’équipe précédente, mais d’entretenir un patrimoine vieillissant et surtout anticiper nos besoins futurs dans un environnement en pleine mutation. Le plan pluriannuel d’investissements du Maire doit traduire cette vision à la fois patrimoniale et prospective.

Avec les marges financières importantes dont la commune dispose, nous suggérons d’engager un vaste programme d’entretien de notre ville. La priorité immédiate en serait la voirie, assez dégradée en de nombreux endroits. Nous avons le devoir et la responsabilité d’entretenir nos infrastructures, notre sécurité quotidienne en dépend. Le comblement des nids de poule des rues que nous constatons n’est qu’un pis-aller !

La baisse continue des dotations de l'Etat et les projets avoisinants qui concernent Voisins doivent nous conduire à rechercher des solutions innovantes pour protéger notre cadre de vie.

Nous participerons au débat budgétaire dans un esprit constructif, en privilégiant la préservation des intérêts de notre commune.

Olivier Afonso
& Chantal Demessence

Sur Facebook :
@tousrassemblespourvoisins